Ligue 1 : le MHSC réalise le hold-up parfait à Nice

Après un match globalement dominé par les Aiglons, Montpellier tire son épingle du jeu sur l'une de ses seules occasions du match (1-0). Une mauvaise opération pour les hommes de Christophe Galtier qui restent scotchés à la troisième place au classement.

Valère Germain
Valère Germain ©Maxppp

A l'occasion de la treizième journée de Ligue 1, l'OGC Nice accueillait le MHSC à l'Allianz Riviera. Les Aiglons qui restaient sur un succès le week-end dernier à Angers (2-1) devaient enchaîner pour s'emparer à nouveau de la deuxième place au classement. Côté héraultais, on voulait confirmer les belles dispositions entrevues face au FC Nantes dimanche dernier (2-0). Pour cette affiche de 17 heures, Christophe Galtier alignait un 4-4-2 avec le duo Gouri, Delort qui retrouvait en cette fin d'après-midi son ancien club. De son côté, Olivier Dall'Oglio optait pour un 4-2-3-1 avec le seul Germain en pointe.

La suite après cette publicité

Il fallait attendre la 12ème minute pour entrevoir la première opportunité niçoise du match. Sur la droite, Delort distillait un bon centre pour Gouiri qui contrôlait le cuir et voyait sa frappe en pivot filer au dessus. Une première mèche qui réveillait les Héraultais et Mavididi tentait sa chance à l'entrée de la surface mais voyait le cadre se dérober (17e). Le Gym tentait de prendre l'avantage mais manquait d'imagination dans la zone de vérité. Bien organisé surtout défensivement, Montpellier contrecarrait les plans niçois en première mi-temps.

Florent Mollet libère le MHSC

Au retour des vestiaires, les hommes de Galtier montraient un autre visage et Gouiri bien servi par Thuram butait sur Omlin (47e). Beaucoup plus entreprenants, les Aiglons accentuaient la pression sur les buts d'Omlin. Da Cunha obligeait le portier héraultais à s'employer avant que Lemina ne voit sa tentative toucher le haut de la transversale (53e, 54e). Dans un temps fort, Nice ne parvenait toujours pas à faire trembler les filets, et Da Cunha encore lui, voyait sa frappe bien captée par Omlin (61e).

Christophe Galtier tentait le tout pour le tout et faisait entrer Kasper Dolberg dans les vingt dernières minutes. Contre toute attente, le MHSC ouvrait le score sur sa seule frappe cadrée du match. Sur la gauche, Ristic distillait un bon centre dévié par Bard qui revenait sur Mollet. Le milieu offensif héraultais ne laissait aucune chance à Benitez (0-1, 80e). Une ouverture du score qui intervenait contre le cours du jeu. Sonné, l'OGC Nice poussait en fin de match pour recoller au score. Dolberg filait seul au but mais Omlin s'interposait grâce à une superbe sortie (90+1). Grâce à ce cinquième succès de la saison, le MHSC se hissait à la septième place au classement. Avec ce troisième revers, l'OGC Nice restait scotché à la troisième place.

Retrouvez le classement de la Ligue 1 ici.

Plus d'infos

Commentaires