Le Barça va pouvoir enregistrer ses nouvelles recrues !

Auteur d'un mercato estival XXL, le FC Barcelone vient d'activer son nouveau levier économique - la quatrième palanca - qui prévoit la vente de 24,5% des droits d'exploitation des Barça Studios, censée rapporter 100 millions d'euros au club. Une manœuvre essentielle pour le club catalan qui va désormais pouvoir enregistrer ses nouvelles recrues.

Robert Lewandowski sous le maillot du FC Barcelone
Robert Lewandowski sous le maillot du FC Barcelone ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les dirigeants du FC Barcelone peuvent souffler. Après avoir activé différents leviers économiques, le club catalan ne pouvait toujours pas enregistrer ses nouvelles recrues : Robert Lewandowski, Raphinha, Franck Kessié, Jules Koundé, Andreas Christensen ou encore Ousmane Dembélé, considéré comme un nouveau joueur après la signature de son nouveau contrat (l'officialisation a eu lieu après le 30 juin). La raison ? Sur la vente des droits TV à Sixth Street, le Barça évoquait une plus-value totale de 667 millions d'euros sur le moyen terme. Une somme contestée, à juste titre par la Liga, n'attribuant que 517 millions aux Blaugranas. Somme réellement touchée par le Barça dans cette opération.

Ainsi, pour réussir à équilibrer la balance entre dépenses et revenus, le FC Barcelone se devrait de générer des revenus supplémentaires en vendant des actifs. En l'occurrence, les têtes pensantes du club ont choisi de vendre un nouveau quart de Barça Studios, au fonds d'investissement GDA Luma cette fois, contre 100 millions d'euros. Si la vente tardait à se réaliser et que le Barça pouvait craindre le pire, elle est désormais officielle. Une excellente nouvelle pour le dernier deuxième de Liga puisque cette nouvelle entrée d'argent va permettre aux hautes sphères barcelonaises d'inscrire, au moins, quelques joueurs pour les débuts en championnat, ce samedi, contre le Rayo Vallecano au Camp Nou.

Le Barça bientôt tiré d'affaire !

«Le FC Barcelone annonce la vente de 24,5% de Barça Studios à la société Orpheus Media, dirigée par M. Jaume Roures, producteur audiovisuel avec une vaste expérience dans la création de contenus audiovisuels et numériques, pour un montant de 100 millions d’euros. Cet accord complète ce qui a déjà été signé le 29 juillet avec Socios.com et servira à accélérer la croissance de la stratégie digitale, NFT et Web.3 du Club. La vente a été réalisée conformément à l’autorisation de l’Assemblée Générale des Membres du FC Barcelone qui s’est tenue le 23 octobre. Avec ces investissements, les partenaires stratégiques de barça Studios démontrent leur confiance dans la valeur du projet et l’avenir du contenu numérique dans le monde du sport», précise, en ce sens, le communiqué du club.

A noter cependant que le Barça devra, très certainement, avoir besoin de plus d’argent pour pouvoir enregistrer les sept joueurs recrutés. Si le board catalan travaille actuellement sur ces différentes inscriptions, le Barça espère aussi obtenir différentes réductions de salaires, notamment avec Frenkie de Jong, Busquets ou encore Gerard Piqué. Selon les dernières informations de Deportes Cuatro, le défenseur espagnol de 35 ans a d'ailleurs accepté, pour aider son club, de baisser encore drastiquement son salaire pour faire diminuer ce que lui doit sa direction.

Plus d'infos

Commentaires