Liga : le FC Barcelone enchaîne à Villarreal, Memphis Depay décisif

À l'Estadio de la Cerámica, tout n'a pas été parfait pour le FC Barcelone, ce samedi soir, mais contre Villarreal les hommes de Xavi ont signé une deuxième victoire de rang en Liga (3-1) à l'occasion de la quinzième journée. Grâce à aux réalisations de Frenkie De Jong, Memphis Depay et Philippe Coutinho, les Blaugranas poursuivent leur série positive.

Memphis Depay pugna por el esférico con Alfonso Pedraza
Memphis Depay pugna por el esférico con Alfonso Pedraza ©Maxppp

Pour la troisième de l'ère Xavi à la tête du FC Barcelone, les Blaugranas (7e, 20 pts) se déplaçaient sur la pelouse de Villarreal (12e, 16 pts), ce samedi à 21 heures pour le compte de la quinzième journée de Liga. À l'Estadio de la Cerámica, le club catalan, qui restait sur un match nul face à Benfica en Ligue des Champions (0-0), voulait enchaîner après sa victoire dans le derby contre l'Espanyol (1-0) lors de la précédente journée. Mais la tâche s'annonçait ardue pour des Culés, incapables de gagner à l'extérieur depuis le début de la saison (3 nuls, 2 défaites) et qui devaient donc se défaire du sous-marin jaune. Battus, en C1, par le Manchester United de Cristiano Ronaldo (0-2), les Groguets sortaient, par ailleurs, d'un nul concédé sur la pelouse du Celta (1-1) mais pouvaient intégrer la première partie de tableau en cas de victoire. Pour cette rencontre, Xavi, laissait à nouveau Ousmane Dembélé sur le banc au coup d'envoi et optait pour un 3-4-2-1 avec Memphis Depay, seul en pointe et soutenu par Nico Gonzalez et Gavi. De son côté, Unai Emery alignait un 4-4-2 et ne procédait qu'à un seul changement par rapport à la défaite face aux Red Devils. Pedraza remplaçait Estupinan.

La suite après cette publicité

Un premier acte animé à l'Estadio de la Cerámica !

Aucun round d'observation dans cette rencontre de milieu de tableau qui démarrait sur un rythme impressionnant. Sur leur premier corner, les Blaugranas étaient d'ailleurs tout proche d'ouvrir le score. Frappé par Depay, le jeune prodige hispano-marocain Ez Abde s'élevait plus haut que tout le monde pour placer une tête, claquée par Rulli sur sa propre barre transversale (4e). Piqués à vif, les Groguets réagissaient dans la foulée. Profitant d'une grossière erreur de Garcia, Danjuma se présentait face à Ter Stegen mais sa frappe était contrée, in-extremis, par... la main de Piqué (6e). Pas de quoi faire broncher l'arbitre de la rencontre ni les ardeurs barcelonaises. Trouvé par De Jong, Depay éliminait Albiol mais ne parvenait à cadrer sa frappe du gauche (8e). Aucun répit, cependant, pour le sous-marin jaune qui commençait à couler sous les vagues catalanes. Une nouvelle fois touché en plein cœur de la surface, Depay laissait pour Gavi mais ce dernier voyait sa tentative du gauche mourir sur le montant du portier de Villarreal (9e). Un début de rencontre très animé où Depay allait encore s'illustrer dans la défense adverse.

Parfaitement servi par De Jong dans l'intervalle, l'ancien attaquant lyonnais ouvrait, cependant, trop son pied et manquait le cadre des locaux (19e). Asphyxiés par la pression catalane, les hommes d'Unai Emery s'enhardissaient au fil des minutes et finissaient par se montrer dangereux sur le but du portier catalan. Une première fois sur une belle frappe de Trigueros (25e) avant que Pino de la tête (27e) puis Danjuma du gauche (30e) ne manquent également le cadre. Après une entame de match très séduisante, la troupe de Xavi éprouvait de plus en plus de difficultés à contenir les assauts des Groguets et les coéquipiers de Capoue continuaient d'accélérer. Lancé dans le dos de Piqué, Danjuma se présentait face à Ter Stegen mais sa puissante frappe était captée en deux temps par le portier allemand du FCB (39e). Juste avant la pause, Pedraza s'essayait à son tour mais sa volée du gauche fuyait, elle-aussi, le cadre de Rulli (43e). Après une première période animée (11 tirs au total) où chacune des deux formations aura eu ses temps fort, l'arbitre renvoyait les 22 acteurs aux vestiaires sur un score nul et vierge (0-0).

Le Barça s'impose enfin à l'extérieur !

Dès la reprise, les Barcelonais repartaient à l'attaque et allaient rapidement être récompensés. Sur le côté droit, Ez Abde débordait et centrait au second poteau où Alba armait une volée du gauche... Dans les six mètres, Depay déviait le cuir et De Jong en profitait pour marquer dans le but vide. Signalé hors-jeu dans un premier temps, le milieu catalan pouvait finalement célébrer l'ouverture du score des siens après consultation du VAR (0-1, 50e). Le Néerlandais s'offrait son premier but de la saison en Liga. Portés par ce premier but, les Catalans accéléraient à nouveau mais ni la frappe vicieuse d'Alba (53e), ni celle de Depay (56e), bien servi par De Jong, ne trompaient la vigilance de Rulli. Dans une rencontre qui perdait progressivement en intensité et où les fautes se multipliaient dans l'entrejeu, Dembélé, remplaçant au coup d'envoi, faisait son entrée en jeu (66e) mais les Groguets poussaient pour égaliser. Et après un tir imprécis de Trigueros, Villarreal finissait par trouver la faille dans la défense catalane.

Sur une touche perdue par Garcia, le sous-marin jaune se projetait vite vers l'avant et Danjuma prolongeait en une touche pour Chukwueze qui trompait Ter Stegen d'une frappe du pied droit terminant dans le petit filet opposé (1-1, 76e). À l'instar de la première période, les coéquipiers de Capoue, dominés dans un premier temps, terminaient mieux cette rencontre et le danger se rapprochait sur les buts du portier barcelonais. Trouvé sur le côté gauche, Danjuma percutait avant de repiquer dans l'axe mais sa frappe fuyait de peu le montant opposé de Ter Stegen (84e). Mais contre le cours du jeu, le Barça arrachait finalement la victoire. Profitant d'une intervention totalement manquée d'Estupinan, Depay dribblait Rulli avant de se réaxer et de marquer entre les jambes d'Estupinan, revenu, en vain, sur sa ligne (1-2, 88e). En toute fin de rencontre, Coutinho, fauché en plein coeur de la surface par Foyth, se faisait justice lui même et scellait le succès des siens sur penalty (1-3, 90+4e). Grâce à cette deuxième victoire de rang en championnat (3-1), le FC Barcelone reste septième mais revient, provisoirement à trois unités de l'Atlético de Madrid, quatrième. Opposés au Bétis lors de la prochaine journée, les hommes de Xavi tenteront de poursuivre sur leur lancée. De son côté, Villarreal stagne à la douzième place avant de se déplacer sur la pelouse de Séville le 4 décembre prochain.

Le classement complet de la Liga

Le classement des buteurs

Le classement des passeurs

Les compositions officielles au coup d'envoi

Le XI de Villarreal

Le XI du FC Barcelone

Plus d'infos

Commentaires