Coupe de France : Montpellier passe difficilement contre Châteaubriant, Toulouse et Canet-en-Roussillon aussi qualifiés

Avant le dernier huitième de finale entre le Red Star et l'OL ce jeudi, Montpellier, Toulouse et Canet-en-Roussillon ont décroché leur billet pour le prochain tour ce mercredi soir.

Florent Mollet et les Héraultais en Coupe de France
Florent Mollet et les Héraultais en Coupe de France ©Maxppp

Le Paris Saint-Germain, l'AS Monaco, Rumilly Vallières et l'Angers SCO déjà qualifiés, les huitièmes de finale de Coupe de France se poursuivaient ce mercredi soir puisque trois matches débutaient à 18h45. Pensionnaire de Ligue 1, le Montpellier HSC se rendait à Châteaubriant pour y affronter les Voltigeurs (National 2). Un match normalement à la portée de l'équipe de Michel Der Zakarian qui faisait un peu tourner tout en conservant des cadres comme Hilton, Mollet ou Delort pour ne citer qu'eux.

La suite après cette publicité

Dès le début, les Castelbriantais jouaient leur chance à fond et allumaient la première mèche par Wandji (2e). Les locaux n'étaient pas perturbés par l'événement et se procuraient même les meilleures opportunités avec Fayolle (32e) et Vernet (34e). Les Héraultais, eux, avaient la possession mais n'arrivaient pas du tout à mettre en danger la formation de N2. Mais finalement, la solution venait sur coup de pied arrêté. Sur un coup-franc bien placé, Mollet ne laissait aucune chance à Milon (62e, 0-1). Les Montpelliérains essayaient ensuite de se mettre à l'abri (68e, 72e), en vain. Victorieux 1-0, le MHSC verra donc les quarts de finale.

Canet-en-Roussillon continue l'aventure

De son côté, le Toulouse FC, relégué en Ligue 2 il y a presque un an, était opposé à l'Olympique Saumur FC, club de National 3. L'équipe de Patrice Garande était donc favorite sur le papier mais les Violets n'ont pas été en balade sur la pelouse du Stade des Rives du Thouet. En Maine-et-Loire, le Téfécé a d'abord ouvert le score par l'intermédiaire de Spierings sur penalty (20e, 0-1) mais les locaux ont égalisé peu de temps après grâce à Bouhoutt (32e, 1-1). La délivrance est finalement venue de Kasongo à la 67e minute de jeu (1-2). Un choix payant de Garande qui l'avait lancé à l'heure de jeu. Victoire finale 2-1 de Toulouse qui accède également au prochain tour.

Enfin, dans le duel entre Canet-en-Roussillon et Boulogne au Stade Gilbert Brutus de Perpignan, ce sont les Canétois qui ont décroché leur billet pour les quarts de finale. Après avoir éliminé l'Olympique de Marseille au tour précédent, le club de National 2 a fait la différence grâce à une réalisation de Bai juste avant la pause (42e, 1-0). Le rêve se poursuit pour Canet-en-Roussillon. Pour rappel, les huitièmes de finale se termineront ce jeudi avec l'opposition entre le Red Star et l'Olympique Lyonnais au Stade Bauer de Saint-Ouen (19h), avec juste derrière le tirage au sort des quarts.

Les résultats de 18h45 :

  • Canet-en-Roussillon FC (N2) 1-0 US Boulogne CO (N) : Bai (42e)

  • Voltigeurs Châteaubriant (N2) 0-1 Montpellier HSC (L1) : Mollet (62e)

  • Olympique Saumur FC (N3) 1-2 Toulouse FC (L2) : Bouhoutt (32e) ; Spierings (20e s.p), Kasongo (67e)

Plus d'infos

Commentaires