L'AC Milan dévoile la feuille de route de son ambitieux mercato

Ce mardi en début d'après-midi, l'AC Milan a organisé une conférence de presse pour poser les bases de la nouvelle saison mais également évoquer le mercato. Morceaux choisis.

Maldini et Gazidis en présence de Leonardo
Maldini et Gazidis en présence de Leonardo ©Maxppp

C'était la rentrée à Milan. Ce mardi en début d'après-midi, les Rossoneri ont organisé une conférence de presse en présence de Paolo Maldini, Frederic Massara et Ivan Gazidis. L'objectif était d'évoquer la reprise de l'exercice 2020-21 après une année bouleversée par le coronavirus comme l'a rappelé Gazidis. «Nous sommes très heureux d'être de retour ici pour la nouvelle saison. Le coronavirus a été un défi important pour nous tous et pour notre vie au-delà du football. Le football est un élément important pour qu'il y ait un retour à la normale. Nous avons de grandes responsabilités. En premier lieu, assurer la sécurité de tous. J'espère que nous pourrons revenir le plus tôt possible dans le stade avec nos fans. Ils nous manquent, ils sont une partie importante de ce club. Ils sont une partie essentielle du football et nous voulons qu'ils reviennent avec nous ». Ensuite, l'administrateur délégué du club lombard a fait un point sur le mercato et sur la stratégie adoptée cet été.

La suite après cette publicité

«Nous avons une équipe jeune qui grandit de manière positive. Nous voulons donner de la continuité. Nous ne pensons pas qu'aux jeunes talents, il est souhaitable qu'il y ait le bon mix entre jeunes et profils d'expérience. Notre défi est de développer l'équipe tout en restant dans une situation financière stable et durable. En ce sens, le sujet du stade sera important. Nous y travaillons et nous avons hâte de voir les résultats. Mais il ne sera pas achevé en peu de temps».

Milan veut garder Ibra à tout prix

Une stratégie mercato dont les jalons ont été posés la saison passée comme l'a rappelé le directeur technique Paolo Maldini. «L'année dernière, nous avons jeté les bases de notre plan pour Milan à l'avenir. Neuf joueurs sont arrivés entre l'été et l'hiver, presque tous ont confirmé. Maintenant, nous devrons effectuer des opérations ciblées pour renforcer une équipe qui a connu une fin de saison positive. Nous ne voulons pas tromper nos fans, nous ne ferons pas d'énormes transferts comme par le passé mais nous serons toujours vigilants sur les opportunités»

Ce fut le cas l'hiver dernier avec Zlatan Ibrahimovic, libre après la fin de son contrat au LA Galaxy. Mais l'avenir du Suédois de 38 ans, absent de la reprise, est toujours incertain. «Ibra a été un joueur important dans cette équipe et cette saison. Nous voulons continuer ensemble et nous faisons tout notre possible pour le garder. Nous travaillons pour qu'il continue avec nous et j'espère que nous pourrons conclure dans peu de temps. Je suis optimiste», a lâché Gazidis, imité par Maldini. «Nous travaillons pendant pour arriver à un accord. Notre idée est de prolonger Ibra dans un délai court. Il est normal qu'il y ait un plan B, voire C et D, mais nous avons des priorités et Ibrahimovic est notre priorité».

Les dirigeants lombards évoquent les dossiers Bakayoko et Aurier

Autre joueur de l'écurie Raiola, Gianluigi Donnarumma, libre dans un an, préoccupe Milan. «C'est un problème, nous avons atteint sa dernière année du contrat. Mais en ce moment, il est juste de résoudre le problème d'Ibra, alors nous passerons ensuite au dossier Gigio. Nous sommes convaincus qu'il veut continuer avec nous. Nous lui offrirons les meilleures conditions possibles, nous sommes prêts. faire une offre à la hauteur de la valeur d'un acteur aussi important», a précisé Maldini. De son côté, Frederic Massara, le directeur sportif, a confié : «On essaie de conclure le transfert définitif de Rebic, on est contents de ça qu’il a fait».

Enfin, Paolo Maldini a fait un point sur les besoins de l'équipe. «Nous devons seulement passer à l'action à des postes où nous devons nous améliorer et avec des joueurs de niveau supérieur. Il y aura peut-être quelques ajustements, mais tout ce que nous ferons est d'améliorer ces rôles où nous pensons qu'il y a des défauts». Dans l'entrejeu, les Lombards travaillent pour boucler le retour de Tiémoué Bakayoko. «Bakayoko est définitivement un joueur pour lequel nous négocions. C'est un gars que nous connaissons et que nous voulons faire revenir, inutile de se cacher. Les modalités restent à étudier, mais il est certainement notre objectif». Au poste de latéral droit, le nom de Serge Aurier a aussi été cité. «C’est un très bon joueur actuellement à Tottenham. Mais les conditions pour un transfert sont difficiles, ce n’est donc pas une possibilité»,a précisé Massara. L'été promet d'être chaud à Milan.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires