Premier League : Arsenal maîtrise Leicester et poursuit sa remontée au classement

Par Lucas Billard
3 min.
Premier League : Arsenal maîtrise Leicester et poursuit sa remontée au classement @Maxppp

Arsenal a lancé en beauté la 10ème journée de Premier League en s'imposant sur la pelouse d'une équipe de Leicester qui s'est réveillée 45 minutes trop tard ce samedi (2-0). Étincelant au King Power Stadium, Aaron Ramsdale a réalisé l'une des parades de la saison. Les Gunners d'un Alexandre Lacazette de nouveau titulaire confirment leur bonne dynamique du moment et reviennent provisoirement à 3 points du podium.

La suite après cette publicité

Les Gunners enchaînent. Après une semaine de Carabao Cup ayant vu Leicester se défaire de Brighton aux tirs au but (2-2, 4 TAB à 2) mercredi et Arsenal éliminer Leeds tranquillement (2-0) mardi, les Foxes ont été punis par les Gunners (2-0) ce samedi, en ouverture de la 10ème journée de Premier League. Les hommes de Brendan Rodgers, qui n'opérait qu'un seul changement au coup d'envoi en remplaçant Ricardo Pereira par Luke Thomas sur l'aile gauche de son 3-4-2-1, ont d'abord pris le bouillon avant de revenir avec de meilleures intentions, en vain, face à ceux d'un Mikel Arteta qui ne changeait rien après la victoire contre Aston Villa et qui reconduisait la paire Aubameyang-Lacazette aux avant-postes. Mais ce match a longtemps donné l'impression qu'il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain.

Dès la première minute, Bukayo Saka mettait le feu dans la surface de Leicester après avoir pris appui sur Alexandre Lacazette dans la surface. Les Londoniens affichaient un visage plus entreprenant et Gabriel, d'une reprise pleine de réussite de l'arrière de la tête sur un bon corner de Saka, concrétisait la bonne entame des Gunners (0-1, 5e). Dans la foulée, Pierre-Emerick Aubameyang butait même sur Kasper Schemichel (7e), alors que le Danois captait en deux temps une tentative de Thomas Partey (11e). Bousculés dans les duels et privés du cuir, les Foxes peinaient à rentrer dans leur match, là où les joueurs de Mikel Arteta semblaient sur un nuage.

À lire Gabriel Martinelli prolonge avec Arsenal

Parade de l'année pour l'infranchissable Ramsdale ?

Après plusieurs situations chaudes devant la cage du capitaine de Leicester, Arsenal faisait même rapidement le break grâce à Emile Smith Rowe, à l'affut sur une remise involontaire et malheureuse de Luke Thomas (0-2, 18e). Le champion d'Angleterre 2016 reprenait quelques pales couleurs au fil des minutes du premier acte. Mais Aaron Ramsdale avait décidé de commencer son show. D'abord en détournant une belle frappe de Kalechi Iheanacho en corner (28e), puis en réalisant une impressionnante horizontale pour repousser un délicieux coup franc de James Maddison sur sa barre avant de repousser du genou la reprise à bout portant de Johnny Evans (43e). Cela restait toutefois insuffisant pour faire craquer un bloc d'Arsenal solide et bien en place qui a quelque peu reculé avant de rentrer aux vestiaires.

La suite après cette publicité

Les deux changements opérés par Brendan Rodgers à la pause (sorties de Iheanacho et Amartey pour Barnes et Lookman) ont eu le mérite de réveiller les siens, et le King Power Stadium, éteint par la poudre des Canonniers. Leicester manquait toutefois encore de précision dans le dernier geste, comme Harvey Barnes (52e, 74e), Luke Thomas (55e) et Jamie Vardy (68e), alors que Ramsdale poursuivait son récital en écœurant Ademola Lookman de la poitrine (58e) puis Barnes en jaillissant dans ses pieds comme un mort de faim (62e), et en repoussant son centre en retrait (79e). Arsenal laissait toutefois passer la tempête et s'en sortait indemne, PEA étant même proche d'alourdir le score (70e).

Grâce à ce cinquième succès, globalement mérité, de la saison, les partenaires d'un Lacazette très disponible sur le terrain enchaînent un neuvième match sans défaite toutes compétitions confondues. Arsenal, qui n'a plus perdu depuis la gifle reçue à Manchester City (0-5) le 28 août dernier, revient provisoirement à 3 longueurs des Cityzens (3èmes) et à hauteur de West Ham (4ème). Leicester, qui était invaincu depuis le 19 septembre dernier et une défaite à Brighton (1-2), voit son adversaire du jour prendre 3 points d'avance au classement.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité