ASSE : un milliardaire russe en pole pour racheter les Verts ?

Geoffroy Guichard
Geoffroy Guichard ©Maxppp
La suite après cette publicité

Coactionnaire majoritaire et vendeur de l'ASSE avec Bernard Caïazzo, Roland Romeyer était présent, ce dimanche, sous la neige de Geoffroy-Guichard, pour assister à la défaite des Verts contre le PSG (1-3). Mais aux côtés du dirigeant stéphanois, Miguel Salgado était également dans la tribune officielle. Une présence intrigante de l'ancien international espagnol qui, pour beaucoup, était liée à la grande première de Sergio Ramos sous le maillot parisien. Que nenni. Selon les informations du quotidien L'Equipe, si l'ex-latéral droit du Real Madrid se tenait dans les travées stéphanoises, c'est en tant que conseiller sportif de Total Sports Investments LLP (TSI), société de capital-risque investissant dans le sport et qui vient de se positionner sur le rachat de l'ASSE. Dans ce sens, TSI a fait part de sa volonté d'injecter 100 M€ dans le club stéphanois, incluant le rachat des parts sociales et l'injection de fonds sur le compte courant du club. Une somme est bien supérieure à celles proposées par Markarian et Roussier, récemment refusées.

Domiciliée à Londres, cette entreprise serait donc désormais bien positionnée pour reprendre le club stéphanois. Pour preuve, KPMG, le cabinet anglo-néerlandais chargé de superviser la vente, a d'ores et déjà donné son accord pour l'ouverture des négociations. Dans cette optique et pour prouver aux actuels dirigeants stéphanois leur détermination, plusieurs représentants de TSI étaient présents, ce dimanche après-midi, à commencer par le milliardaire russe Roman Dubov, président de cette société depuis 2010. Et les choses semblent d'ailleurs aller bon train, puisque L'Equipe indique par ailleurs que toutes les parties se sont retrouvées dès le coup de sifflet final pour aller visiter les installations du centre sportif Robert-Herbin de l'Étrat. À ce rythme, la vente pourrait alors se conclure avant la fin de l'année, comme le désirait initialement Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. Trop tôt pour l'affirmer, mais le sourire affiché par Romeyer malgré la défaite stéphanoise laisse, malgré tout, présager d'une issue positive...

Plus d'infos

Commentaires