Yacine Adli s'est déjà mis tout l'AC Milan dans sa poche

Par Hanif Ben Berkane
4 min.
Yacine Adli s'est déjà mis tout l'AC Milan dans sa poche @Maxppp

A peine arrivé chez le Champion d'Italie, Yacine Adli a déjà marqué beaucoup de points grâce à une préparation estivale très réussie.

La suite après cette publicité

«Je suis arrivé dans un club complètement différent avec un groupe de joueurs fantastiques. Maintenant, je dois m'habituer et être prêt à aider l'entraîneur et l'équipe et gagner une place dans l'équipe première. » À son arrivée du côté de l'AC Milan, Champion d'Italie en titre, Yacine Adli avait semblé conscient de la nouvelle dimension qu'a pris sa carrière cet été. Après une saison cauchemardesque avec Bordeaux ponctuée d'une relégation et d'une dernière place au classement, le jeune milieu qui va fêter ses 22 ans ce vendredi (29 juillet) arrivait dans une équipe compétitive et taillée pour la Ligue des champions avec une très grosse concurrence dans ce secteur de jeu.

Malgré le départ de Franck Kessie, la présence d'Ismaël Bennacer, d'un Sandro Tonali ou encore le retour d'un Tommaso Pobega au milieu de terrain constituent un obstacle de taille à la progression de l'ancien Bordelais. Mais pourtant, sur cette préparation, Yacine Adli n'a pas semblé du tout perturbé, au contraire. Le joueur formé au PSG a vite élevé son niveau de jeu pour se mettre dans la peau d'un joueur d'un club européen. De quoi déjà impressionner son entraîneur Stefano Pioli qui déclarait il y a peu : « c’est un joueur très intéressant. Il est très bon techniquement, il est capable de se rendre disponible et d’amener de la verticalité. On doit encore trouver à quel poste on peut en tirer le maximum. Cette période nous permettra de mieux nous connaître et de savoir à quelle position il peut être meilleur sur le terrain. Il est très intelligent. »

À lire Chelsea : une nouvelle option pour Pierre-Emerick Aubameyang

Déjà surnommé Yacine «Dali» par la presse

Depuis ces déclarations, le technicien italien semble avoir compris comment utiliser son joueur. Positionné plus bas sur le terrain dans un rôle de relayeur, Yacine Adli s'épanouit pleinement sur le terrain. Ce mercredi face au club autrichien de Wolfsberger, il a d'ailleurs inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs en plus de délivrer une nouvelle passe décisive (après celle face à Zalaegerszeg lors du précédent match). Une prestation qui n'est pas passée inaperçue en Italie puisqu'il a d'ailleurs été élu homme du match par La Gazzetta Dello Sport. Le journal au papier rose résumait même sa prestation ainsi : «quelques erreurs, mais des touches de balle digne d'une baguette magique. (...) Il n'a jamais de problème pour proposer un jeu de qualité. Il y a du fantastique en lui, il le sait et aime le montrer et presque toujours de la bonne manière.»

La suite après cette publicité

Si les suiveurs de la Ligue 1 connaissaient déjà sa forte personnalité et son style de jeu très créatif (meilleur passeur de Bordeaux et l'un des joueurs ayant créé le plus d'occasions en championnat la saison dernière), la presse italienne, elle, découvre un joueur qui était logiquement associé à l'échec de Bordeaux la saison dernière. Mais pour le moment, Yacine Adli est sur son nuage et compte bien continuer sur sa lancée en s'imposant comme un joueur fiable pour son entraîneur, qui aura assurément besoin de lui cette saison avec les prochaines échéances. Et ce n'est pas Olivier Giroud qui dira le contraire. «C'est un bon garçon, il sait qu'il doit beaucoup apprendre ici, mais j'ai été vraiment impressionné par ses compétences. Son rythme et sa vision aussi, et c'est une bonne recrue pour l'équipe. Il a besoin de rester un peu calme parfois», lançait récemment le Français. Calme, il devra le rester pour progresser, mais l'Italie espère qu'il ne perdra pas de sa magie. «Adli, c'est du pur surréalisme. Ce n'est pas un hasard si c'est l'anagramme parfaite de "Dali"», explique ce jeudi la Gazzetta. Une belle manière de commencer son aventure italienne.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité