L'OL ouvre la porte au Stade Rennais pour Jeff Reine-Adélaïde

Alors que l'OL n'avait clairement pas prévu son départ, Jeff Reine-Adélaïde se rapproche bel et bien de Rennes, qui pourrait en faire la recrue la plus onéreuse de son histoire dans les prochains jours.

Jeff Reine Adélaïde a demandé à partir de l'OL
Jeff Reine Adélaïde a demandé à partir de l'OL ©Maxppp

Pour beaucoup, le coup de gueule de Jeff Reine-Adélaïde dans les colonnes de L'Équipe le 2 septembre dernier était une erreur de communication. Le milieu offensif se plaçait dans une situation inconfortable, s'exposait à des sanctions et ne se donnait pas plus de chances de partir... Mais moins d'un mois plus tard, la donne a changé et le joueur pourra se dire qu'il a eu raison de mettre les choses à plat publiquement. En effet, le Stade Rennais ne le lâche pas et un départ pourrait bel et bien intervenir.

La suite après cette publicité

La raison principale ? Le non départ attendu de certains éléments du côté de l'OL. Si le mercato n'est pas encore terminé et qu'il faut s'attendre à des mouvements dans les prochains jours, le club rhodanien a pu constater toutefois que Moussa Dembélé et Houssem Aouar n'avaient pas déclenché une vague de propositions concrètes. À cela s'ajoute le cas Memphis Depay, courtisé par le FC Barcelone, mais pas forcément déterminé à quitter l'OL précipitamment à un an de la fin de son contrat.

L'OL ouvre la porte, Rennes va s'y engouffrer

Alors que l'OL déplore une perte de 100 M€ de chiffre d'affaires, il a ouvert la porte à un départ de JRA, déterminé à changer d'air. Comme le rapporte L'Équipe, Reine-Adélaïde a fait son choix, et c'est à Rennes qu'il souhaite s'engager. Florian Maurice, le directeur sportif du club breton, connaît par cœur les arcanes de l'OL et sait qu'il a une chance de parvenir à ses fins dans ce dossier. Mieux, il pourrait descendre sous la barre des 30 M€, aidé par la conviction du joueur et le besoin lyonnais de vendre pour amortir les pertes.

Après avoir été le joueur le plus cher recruté par l'OL (25 M€ + bonus), Reine-Adélaïde pourrait décrocher ce même record à Rennes. Après son bon départ en Ligue 1 (2e du classement, 3 victoires et 1 nul), le club breton surfe sur une excellente dynamique et souhaite se renforcer dans l'optique de la Ligue des Champions. Quel tarif pourra-t-il investir sur JRA ? Sa première offre s'élevait déjà à 22 M€. Quelques millions supplémentaires, et cela sera dans la poche.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires