PSG : de nouvelles pertes financières colossales

Le Paris Saint-Germain va encore essuyer de lourdes pertes au terme de cet exercice...

Nasser Al-Khelaïfi et Kylian Mbappé
Nasser Al-Khelaïfi et Kylian Mbappé ©Maxppp
La suite après cette publicité

« Je ne défends pas Madrid dans l'affaire Mbappé, je défends le football européen. Autoriser ces opérations hors marché alors que ces clubs sont déjà hors marché est plus dangereux que la Super League. Le PSG va se retrouver avec des pertes de 200 M€, ils en traînent déjà 300... et ils vont renouveler Mbappé avec ces montants. Ils vont devoir tricher, je ne sais pas s'ils vont devoir payer en dehors de l'environnement français ou engraisser les sponsors, ce qu'ils font déjà. » Tels étaient les (énièmes) propos polémiques de Javier Tebas au sujet du PSG la semaine dernière.

Depuis des années déjà, le président de la Liga s'en prend à la passivité de l'UEFA et des autorités vis à vis des clubs états, qu'il accuse de faire du dopage financier pour renflouer les caisses, année après année. S'il a déposé une plainte auprès des autorités compétentes pour tenter de faire annuler le contrat de Kylian Mbappé, il semble bel et bien déterminé à faire tomber le club de la capitale.

Le nouveau contrat de Mbappé n'aide pas

Et ce dimanche, L'Equipe, dans un article consacré au mercato parisien, confirme plus ou moins les propos du dirigeant du championnat espagnol. Le champion de France va ainsi conclure cet exercice 2021/2022 avec des pertes estimées entre 200 et 300 millions d'euros. Et ce, après avoir déjà essuyé une perte de 225 millions d'euros lors de la saison 2020/2021.

Une situation financière pas évidente, à laquelle il faut en plus rajouter le nouveau contrat de Kylian Mbappé. Autant dire que du côté parisien, il y a obligation de dégraisser, avec des indésirables qui sont déjà bien connus de tous, en plus des joueurs de retour de prêt comme Rafinha, Sergio Rico ou Pablo Sarabia. Reste à trouver un point de chute à tout ce beau monde.

Plus d'infos

Commentaires