Info FM, Angers : Saïd Chabane : «10 M€ pour Pépé ? Oh même un petit peu plus !»

Nicolas Pépé fait partie des joueurs très suivis durant ce mercato. Contacté par Foot Mercato, le président du SCO d'Angers, Saïd Chabane, a fait un point sur ce dossier chaud.

Nicolas Pépé lors d'un match avec le SCO d'Angers
Nicolas Pépé lors d'un match avec le SCO d'Angers ©Maxppp

Les hivers se suivent et se ressemblent pour Saïd Chabane. L'an dernier, le président du SCO d'Angers devait gérer les nombreuses sollicitations entourant Cheikh N'Doye, auteur d'une première moitié de saison monstrueuse. Cet hiver, il doit en faire autant avec Nicolas Pépé (2 buts en 18 rencontres de Ligue 1). L'international ivoirien âgé de 21 ans a tapé dans l'œil de plusieurs écuries comme nous l'a précisé le patron des Angevins : «On a des sollicitations pour deux joueurs. Il y a Nicolas Pépé. Il est suivi par trois clubs français, un club allemand et un club anglais. Pour le second, il est sollicité mais on n'a pas voulu se prononcer».

La suite après cette publicité

Concernant Pépé, l'Olympique Lyonnais s'est penché sur son cas. Ce que nous confirme le président Saïd Chabane : «Lyon a fait partie des clubs qui étaient intéressés. Lille et Monaco également». Du beau monde suit donc avec intérêt le joueur né en 1995. Mais quelle est la position d'Angers sur ce dossier ? «Si les clubs croient en lui et payent ce que nous on demande, il partira. Sinon, il ne partira pas», assure le patron du SCO. Il y a quelques jours, c'est un montant de 10 millions d'euros qui était évoqué pour le joueur qui participera à la Coupe d'Afrique des Nations avec les Eléphants de la Côte d'Ivoire.

Un prix qui n'est pas exactement celui demandé par les Angevins. «10 millions d'euros pour Pépé ? Oh même un petit peu plus ! C'est un joueur qui, s'il continue sur cette lancée, peut faire de belles choses. Il est assimilé à un joueur comme Dembélé. Je crois que Dembélé a déjà son niveau de prix. Je ne vois pas pourquoi à terme on ne demanderait pas ce genre de prix pour Nicolas Pépé». Comme avec Cheikh N'Doye l'an dernier (le SCO demandait 10 millions d'euros), Angers se montrera intransigeant. Les nombreux prétendants de Nicolas Pépé sont donc prévenus !

Plus d'infos

Commentaires