Florian Maurice lâche tout sur le mercato rennais

Intronisé directeur sportif de Rennes très récemment, Florian Maurice a évoqué quelques-uns des dossiers chauds du club breton.

Florian Maurice lors d'une conférence de presse
Florian Maurice lors d'une conférence de presse ©Maxppp

Il y a une semaine maintenant, Florian Maurice était intronisé en tant que nouveau directeur sportif du Stade Rennais. À ses côtés pendant la conférence de presse, un visage bien connu, celui de l'entraîneur Julien Stéphan, fils de Guy, et un autre un peu moins. En effet, le nouveau patron du club breton, Nicolas Holveck, était aussi présent pour ces présentations en bonnes et dues formes. Déjà au travail, Florian Maurice a expliqué ce qu'il voulait.

La suite après cette publicité

« Il faut un équilibre dans l’équipe et aussi en termes de personnalité et d’expérience. Les joueurs cités, Kouassi et Salisu, sont deux joueurs très jeunes, c’étaient des opportunités. Kouassi, c’était une belle opportunité, quand je suis arrivé j’ai dit : " on y va, il faut y aller, c’est une opportunité exceptionnelle." Je savais qu’avec Paris, ça allait être difficile, mais franchement je n’imaginais pas qu’il quitte Paris pour aller au Bayern. Je l’imaginais plus quitter Paris pour venir chez nous parce que je pense que le projet lui correspondait totalement », a-t-il commenté pour Ouest France.

Le point sur le dossier Terrier

Mais ce n'est pas tout. En France, deux formations semblent très actives alors qu'un mercato franco-français a déjà ouvert ses portes. L'OGC Nice, qui a recruté trois joueurs dont Morgan Schneiderlin et qui vise Amine Gouiri (OL), et donc le Stade Rennais. Justement, l'ancien responsable du recrutement de l'OL veut aller piocher chez Jean-Michel Aulas. Il s'agit, comme nous vous le révélions, de l'attaquant Martin Terrier, débarqué il y a quelque temps.

« C’est quelque chose qui était engagé depuis quelque temps. Après, je l’ai fait venir à Lyon et si je l’ai fait venir à Lyon, ça veut dire que c’est un joueur qui me plaît. C’est un joueur qui correspond aussi aux caractéristiques des joueurs qu’on pourrait avoir au Stade Rennais. Mais voilà, il y a encore du chemin avant d’arriver à un accord avec Terrier », a exprimé Florian Maurice. Avec un barrage de Ligue des Champions à jouer avec le SRFC, Maurice est déjà au four et au moulin.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires