Ligue 1 : Montpellier s'impose contre Monaco au terme d'un match fou

Au terme d'un match à rebondissements, Montpellier a arraché la victoire dans les derniers instants (3-2) et revient à hauteur de Rennes, sixième. Monaco réalise une mauvaise opération avant de recevoir l'OL.

Mavididi célèbre un but contre Lens dans les bras de Sakho
Mavididi célèbre un but contre Lens dans les bras de Sakho ©Maxppp

Alors que le Stade Rennais (1-2, contre Clermont) et Strasbourg (2-4, contre Bordeaux) se sont inclinés plus tôt dans cette 22e journée de Ligue 1, la rencontre entre Montpellier et Monaco était décisive pour la course aux places européennes. Sur deux revers consécutifs, les Héraultais avaient l'occasion de doubler les Monégasques, invaincus depuis trois rencontres, et de revenir à hauteur des Rennais, cinquièmes. Privés d'Esteve et de Savanier, les hommes d'Olivier Dall'Oglio se présentaient en 4-4-2 avec Mollet, Chotard, Ferri, Mavididi et le duo Wahi-Germain en attaque. De leur côté, les joueurs de la Principauté formaient un 4-2-3-1 avec Diop, Matazo et Martins derrière Ben Yedder.

La suite après cette publicité

Et la rencontre était rapidement à la hauteur des attentes. Après un début de match qui allait d'un but à l'autre après une frappe cadrée de Lucas (5e) et un centre dangereux de Germain (14e), c'est finalement le MHSC qui ouvrait le score. Après un bon renversement de jeu de Souquet, Mavidi récupérait et pouvait tenter sa chance depuis la gauche du but. La frappe de l'Anglais était déviée par Aguilar et le ballon filait jusqu'à Wahi, qui, à la limite du hors-jeu, crucifiait Nübel (1-0, 14e). Quelques minutes plus tard, Wahi trouvait Mavididi, plein axe devant la surface et pouvait crucifier Nübel pour faire le break (2-0, 32e). Et alors que Montpellier croyait souffler avant la pause, Ben Yedder reprenait un centre de Tchouaméni pour réduire le score (2-1, 34e).

Première défaite pour Philippe Clément

Après une première période très animée, Montpellier réalisait le bon coup de cette 22ème journée. Nübel et Omlin se montraient impériaux pour ne pas encaisser de but au retour des vestiaires (57e et 59e), mais les Héraultais poussaient ensuite davantage pour retrouver leur avance, mais Gioacchini manquait complétement sa reprise après un gros travail de Mavididi (80e). Un véritable coup dur pour les Orange et Bleu, crucifiés quelques instants plus tard. Aguilar récupérait un ballon dévié par Sakho et Vanderson pouvait inscrire une sublime reprise de volée du gauche en première intention directement dans le petit filet droit d'Omlin (2-2, 82e). Les hommes de Philippe Clément revenaient de loin.

Alors que Monaco poussait ensuite pour aller chercher la victoire à La Mosson, à l'image de cette frappe enroulée de Ben Yedder captée par Omlin (88e), Gioacchini loupait l'immanquable. Après un double-sauvetage de Nübel, l'Américain manquait le cadre devant le but vide (90e). Et puisque ce match se devait d'être fou jusqu'au bout, Cozza, auteur d'un rush solitaire, servait parfaitement Mavididi, qui lâchait un missile dans la lucarne droite de Nübel (3-2, 90e+1). Un succès plus qu'important pour Montpellier qui remonte à la sixième place avant d'aller à Saint-Etienne lors de la prochaine journée. Philippe Clément subit sa première défaite avec Monaco et redescend à la septième place avant de recevoir l'OL.

Plus d'infos

Commentaires