Premier League : Liverpool à nouveau freiné par Newcastle

Après son triste match nul contre West Bromwich, Liverpool avait l'ambition de se reprendre contre Newcastle pour conclure la 16e journée de Premier League. Et, là encore, le club de la Mersey n'a pas été brillant...

Trent Alexander-Arnold lors d'un match de Liverpool contre Newcastle
Trent Alexander-Arnold lors d'un match de Liverpool contre Newcastle ©Maxppp

Dernier match de Premier League en 2020 et accessoirement le dernier de cette 16e journée. L'occasion pour le leader d'entamer la prochaine année avec 5 points d'avance. Liverpool se déplaçait ainsi à Newcastle pour refaire un break avec Manchester United. Après sa bien faible performance à domicile lors du Boxing Day contre West Bromwich (1-1), l'équipe de Jürgen Klopp se devait de retrouver son collectif dominant et ses automatismes offensifs.

La suite après cette publicité

Face à une équipe des Magpies dans le ventre mou du classement et présentée dans un regroupé 5-4-1 avec le seul Wilson devant, l'entraîneur allemand pouvait compter sur le retour dans le 11 de James Milner, aidé au milieu par Jones et Henderson, ainsi que sur le retour sur le banc de Thiago Alcantara. Avec devant eux, le trio fantastique composé de Salah, Mané et Firmino. Et une équipe de Steve Bruce loin d'être timide n'a pas offert aux Reds la possibilité de bien rentrer dans leur match.

Un Liverpool plus que poussif et sans réalisme

Grâce à un bon pressing, c'est même eux qui ont obtenu les premières opportunités grâce à Wilson : un centre contré (3e), une tête (7e) et un face à face excentré (13e) pour solliciter Alisson. Une première demi-heure bien compliquée pour des visiteurs mis en difficultés par d'entreprenants Magpies et forcés de s'exprimer sur attaques rapides. Loin de leurs standards en termes d'intensité et vitesse dans les enchaînements, les coéquipiers de Mohamed Salah contrôlaient quand même la possession. Mais pas d'occasions franches à se mettre sous la dent jusqu'à un face à face remporté par Darlow face à l'Égyptien (34e) pour lancer leur match. Une tête de Firmino avant la pause (45e+1) ne permettait pas à Liverpool de rentrer devant aux vestiaires.

A la pause, celui qui a été nommé meilleur entraîneur de l'année par la FIFA n'a toujours pas pu trouver la recette pour bouger le bloc mis en place par Steve Bruce. Parce que, là encore, les occasions se faisaient bien rares. Pourtant si efficace à l'accoutumée, Mohamed Salah manquait le cadre de Darlow (66e), comme Firmino deux minutes plus tard (68e). Mais Newcastle utilisait les coups de pied arrêtés pour se montrer dangereux, avec une tête de Clark, repoussée par Alisson (79e). Un sauvetage de Schär devant Mané (81e), puis un de Darlow sur une tête de Firmino (88e) offraient un point à des locaux héroïques en fin de match. Un résultat nul qui n'empêche pas les Reds de garder la tête du championnat, alors que les Magpies grimpent d'une place pour s'installer en 14e position.

Plus d'infos

Commentaires