OM-PSG, affaire du tifo : la réponse cinglante de Redouane Bougheraba à Pablo Longoria

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Redouane Bougheraba @Maxppp

Le tifo déployé à son effigie en tribune Ganay fait polémique. Face au battage médiatique de l’affaire, l’humoriste est sorti du silence.

L’affaire n’a pas fait passer le match OM-PSG au second plan, mais elle a quand même fait couler beaucoup d’encre ce lundi 1er avril. Et ce n’était pas un poisson d’avril. Hier soir, lors de l’entrée des deux équipes, un tifo géant de l’humoriste Redouane Bougheraba a été déployé dans la tribune Ganay de l’Orange Vélodrome. Un coup de pub qui est mal passé. Selon les premières informations, le tifo était destiné à la promotion du prochain spectacle de Bougheraba au Vélodrome. Sauf que l’initiative, si elle a été appréciée par Mamadou Niang, a mis le feu aux poudres au sein du club phocéen.

La suite après cette publicité

Plusieurs dirigeants, dont le président Pablo Longoria, auraient été désagréablement surpris par ce tifo dont ils ont affirmé ignorer l’existence. Face à la polémique croissante, RMC Sport a apporté quelques précisions. À l’origine du tifo, le groupe de supporters des South Winners a donné sa version au média. Ils promettent que l’OM était au courant de cette initiative, qu’il n’y avait aucun objectif commercial et qu’il s’agissait juste de rendre hommage à un natif de Marseille (qui fait également partie des South Winners). Patron des SW, Rachid Zeroual serait également très vexé par cette polémique. Et ce n’est pas tout.

À lire Simon Ngapandouetnbu prolonge avec l’OM

«On aurait aimé être au courant quand il a acheté Vitinha, quand il a viré Mandanda, quand il a fait sauter Payet»

Redouane Bougheraba a profité du micro tendu par RMC Sport pour s’expliquer. Et l’humoriste a fermement démenti la version selon laquelle Pablo Longoria n’était pas au courant du tifo. « Quand j’entends que le président n’est pas au courant, ça me fait gentiment sourire. Avec tout le respect que j’ai pour notre président, nous aussi on aurait aimé être au courant quand il a acheté Vitinha, quand il a viré Mandanda, quand il a fait sauter Payet. Faut qu’ils arrêtent. Je suis marseillais, je suis au stade, dans dix ans, je serai au stade. Je pense que certains dirigeants ne seront plus là dans dix ans. C’est juste des supporters qui rendent hommage à un autre supporter », a-t-il déclaré, avant de poursuivre.

La suite après cette publicité

« C’est une polémique sur un truc commercial, alors que ce n’est pas vrai. Ils sont au courant de tout. Le tifo devait sortir contre le Shakhtar (le 22 février, lors du barrage retour de Ligue Europa, ndlr), mais l’UEFA a demandé une requête et ça ne s’est pas fait. C’est sorti pendant le Clasico, voilà. Ils sont en train de créer une fausse polémique. La vraie polémique c’est le niveau de l’OM. C’est un concours de circonstances, ce n’est pas moi qui l’ai mis là. Je suis un Winners, ils sont fiers de moi, ils font un tifo, il n’y a rien à voir. Pablo, avec tout le respect que j’ai pour lui, il faut qu’il arrête. C’est une atteinte à quelle culture ? » C’est dit.

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité