Maillot contre l’homophobie : la ministre des Sports fait pression sur la LFP dans l’affaire Mohamed Camara

Par La Rédaction FM
2 min.
Mohamed Camara @Maxppp

Ce dimanche soir était marqué par la 38e et dernière journée de Ligue 1. Mais ce weekend était aussi l’occasion pour la Ligue de Football Professionnel (LFP) de réinstaurer le patch aux couleurs arc-en-ciel dans le but de faire passer un message de lutte contre l’homophobie. En Ligue 1, ces initiatives ont parfois attiré une gronde populaire chez certains supporters et même chez certains joueurs. L’attaquant nantais, Mostafa Mohamed, a refusé de jouer contre Monaco. Au cours de cette même rencontre, les images de Prime Video ont montré que le milieu monégasque, Mohamed Camara, avait mis du scotch blanc sur le patch contre les violences faites aux personnes LGBT, afin de masquer le patch STOP HOMOPHOBIE. Le joueur malien de 24 ans était également absent lors de la photo officielle des deux équipes avant le début du match.

La suite après cette publicité

Et ce geste pourrait bien coûter très cher au joueur. En ce début de semaine, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, s’en est violemment prise à l’international malien, au club de l’AS Monaco mais aussi à la Ligue : «Je trouve que c’est un comportement inadmissible. J’ai d’ailleurs pu dire ce que j’en pensais à la LFP hier soir, et j’estime qu’un tel comportement doit faire l’objet des sanctions les plus fermes contre le joueur et contre le club qui l’a laissé faire», a-t-elle expliqué sur les ondes de RTL. La Ligue de Football Professionnel (LFP) s’est saisie du dossier en urgence, sous la pression du ministère des Sports qui réclame des sanctions. Le club du Rocher n’a pas souhaité réagir depuis les propos prononcés par son entraîneur, Adi Hütter, qui a confirmé qu’«une discussion allait avoir lieu en interne». Pour rappel, la saison dernière, Mohamed Camara avait été absent de la rencontre face à Lille pour cette même journée de sensibilisation.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité