AC Milan, PSG : Rafael Leão a fait son choix

Par Dahbia Hattabi
3 min.
Rafael Leao contre le PSG @Maxppp

Cité comme le possible successeur de Kylian Mbappé au PSG, Rafael Leão a les idées claires pour son avenir.

La vie sans Kylian Mbappé, Luis Enrique fait plus qu’y penser. «Nous devrons apprendre à jouer sans Kylian», a avoué le technicien espagnol qui est déjà en train de préparer la suite. Ainsi, il n’hésite plus à sortir le Français, qui ne lui donne pas toujours satisfaction ces derniers temps sur le terrain. Cela a été le cas vendredi soir au stade Louis II, où KM7 a pris place en tribunes aux côtés de sa mère plutôt que de rejoindre le banc et ses coéquipiers. Ce qui a fait jaser, même si l’attaquant tricolore et son entraîneur se sont expliqués depuis.

La suite après cette publicité

Le PSG l’apprécie

Dans le même temps, les pensionnaires du Parc des Princes continuent de préparer l’avenir et de rechercher le ou les joueurs qui viendront remplacer le capitaine des Bleus sur le front de l’attaque parisienne. Depuis plusieurs mois, quelques noms sont sortis du chapeau comme ceux de Marcus Rashford (Manchester United) ou de Victor Osimhen (Naples). Celui de Rafael Leão (AC Milan) a aussi été lié au club champion de France. Le Portugais présente l’avantage de parfaitement connaître la Ligue 1 puisqu’il a évolué du côté du LOSC lors de la saison 2018-19. C’était un certain Luis Campos qui l’avait d’ailleurs recruté.

À lire LdC, PSG : 3 000 spectateurs attendus contre le FC Barcelone

Quelques années plus tard, le conseiller football du PSG n’a pas oublié le joueur de 24 ans, qui brille du côté de la Lombardie. Cette saison, il a ainsi marqué 9 buts et délivré 7 assists en 33 apparitions toutes compétitions confondues. Questionné à son sujet vendredi, Luis Enrique a préféré répondre avec humour. « C’est un chanteur (rires) ? Je ne peux pas parler d’un joueur en dehors de chez nous. Tout ce que je peux dire c’est que si tout se passe, c’est que j’espère, je suis convaincu que nous aurons une équipe très forte l’an prochain, encore plus forte que cette année et de tous les points de vue, en attaque, en défense, physiquement, techniquement.»

La suite après cette publicité

Le Portugais est ferme

Silencieux jusqu’à présent, Leão, qui a prolongé l’été dernier son contrat avec les Rossoneri jusqu’en juin 2028, a évoqué son futur lors d’un entretien accordé au Corriere della Serra et a répondu par conséquent à ses prétendants, dont Paris. «Mon avenir est à Milan. Je suis là et j’ai encore un contrat de quatre ans. Milan m’a aidé quand j’étais dans une situation très difficile, ils étaient proches de moi. Je n’oublie pas, je suis loyal. Je suis venu ici enfant, j’ai grandi ici en tant qu’homme et footballeur. Je veux gagner à nouveau, ma tête est là.» Le PSG est donc fixé sur la position actuelle du joueur. Un joueur qui en a profité pour évoquer son après-carrière. Et il ne se voit pas du tout continuer dans le milieu du ballon rond.

«C’est sûr que quand j’arrêterai de jouer, je ne resterai pas dans le football. Je suis dans ce milieu depuis dix ans, j’ai vécu de nombreuses expériences. Je veux me débarrasser de ce genre de stress et me consacrer à ma famille et à mes autres passions.» Ses autres passions sont la mode et la musique, comme il l’a rappelé. En attendant, il se concentre sur le foot, lui qui est aidé par un certain Zlatan Ibrahimovic, qui l’a qualifié de "génie". «Je ne suis pas un génie. Mais il a tellement élevé mon niveau. Il me parle de tout, pas seulement de football. J’avais besoin de lui. Il m’aidait lors des matchs et dans ma vie personnelle. C’est très important pour moi.»

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité