Ligue des Champions : l’équipe type des quarts de finale retour

Par Aurélien Léger-Moëc
2 min.
Voici l'équipe type des quarts de finale retour @Maxppp

Du suspense, des rebondissements, des prestations majeures. Après les matchs retour de ces quarts de finale de la Ligue des Champions, découvrez notre équipe type.

Le très haut niveau c’est la Ligue des Champions. A ce stade de la compétition, le degré d’intensité monte encore d’un cran et le scénario des rencontres devient fou. Mardi soir, le PSG et le Borussia Dortmund ont offert des moments d’anthologie à leurs supporters respectifs. Mercredi soir, moins de buts certes, mais un suspense intenable pour le Real Madrid et le Bayern Munich, qui se sont défaits de Manchester City et d’Arsenal. Il est temps de choisir les joueurs qui ont brillé durant les quarts de finale retour.

La suite après cette publicité

Et on commence au but par celui qui a dégoûté Haaland, Grealish, Foden and co durant le match, puis Bernardo Silva et Kovacic durant la séance de tirs au but. Andriy Lunin a encore une fois fait oublier Thibaut Courtois et livré un match exceptionnel à l’Etihad Stadium. Avec huit parades durant la rencontre, et deux tirs au but arrêtés, il est l’élément clé de la qualification du Real Madrid. Devant lui, une défense de fer, avec son coéquipier Antonio Rüdiger, auteur d’un nouveau match monstrueux, qu’il a bonifié avec le dernier tir au but inscrit pour son équipe. Il est accompagné de Marquinhos, qu’on a retrouvé au meilleur niveau contre le FC Barcelone.

À lire Luis Enrique ravi de la convocation de Bradley Barcola en Bleus

Le PSG bien représenté

Sur les côtés, deux latéraux buteurs. Le premier est Joshua Kimmich, dont la tête plongeante a fait exploser l’Allianz Arena. Le second est le Néerlandais du Borussia Dortmund Ian Maatsen, auteur du deuxième but, plein de culot, de son équipe contre l’Atlético de Madrid. Au milieu, nous avons choisi d’installer Vitinha en sentinelle, comme Luis Enrique au PSG. Etincelant contre le Barça, il a inscrit le but qui a remis les deux équipes à égalité. Un cran devant lui, on retrouve Marcel Sabitzer, auteur d’une performance XXL, avec deux passes décisives et un but contre l’Atlético. Son match avait pourtant mal débuté avec un énorme loupé devant les cages adverses. Mais ensuite, il était partout !

La suite après cette publicité

Tout comme un certain Jude Bellingham, qui a fait parler son sens du sacrifice face à Manchester City. Il l’a tout de même saupoudré de talent avec un enchainement sublime qui amène le but de Rodrygo. Rodrygo compose justement la ligne d’attaque. Le petit Brésilien a encore tourmenté Manchester City, avec son but. Il est accompagné de deux Parisiens. Ousmane Dembélé a lui achevé de dire adieu à son ancien club, en fêtant ostensiblement son but et son match devant ses anciens supporters. Enfin, Kylian Mbappé est le 9 titulaire de cette équipe type. Son match ne lui a pourtant pas valu que des éloges, en raison d’un certain déchet technique notamment. Mais son attitude, tournée vers le collectif, et ses deux buts en deuxième période ont validé aussi bien le succès que l’état d’esprit du PSG mardi soir.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité