EdF : Marcus Thuram prévient la concurrence pour le poste de numéro 9

Par Victor Garlan
1 min.
Marcus Thuram ici à l'entrainement entre Kolo Muani et Mbappé @Maxppp

En marge du début de l’Euro 2024, Marcus Thuram comptait sur les matchs de préparation pour marquer des points auprès de son sélectionneur Didier Deschamps. Force est de constater que l’attaquant de l’Inter Milan n’a pas su saisir sa chance. Aligné en pointe face à la sélection du Grand-Duché, le joueur de 26 ans n’a pas été en réussite, bien surveillé par l’arrière-garde adverse. Repositionné sur l’aile gauche face au Canada, Thuram nous a livré une prestation bien trop neutre même s’il est passé tout proche d’ouvrir le score. Parti pour être titulaire sur l’attaque des Bleus, le natif de Parme peine toutefois à s’affirmer en pointe. Lors d’un entretien accordé à As, le principal intéressé a pourtant affiché ses ambitions au poste de numéro 9 sur le long terme.

La suite après cette publicité

«Bien sûr, je me sens prêt à être le numéro neuf de l’équipe de France, mais je ne vais pas dire que je suis le successeur de Giroud. J’ai signé à l’Inter l’été dernier pour entrer dans une nouvelle dimension et ouvrir un nouveau chapitre. J’ai pris des responsabilités cette saison et je me sens prêt à être le numéro 9 français», a-t-il concédé au média espagnol.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité