Sporting : le clan Gyökeres ouvre la porte à un départ

Par Victor Garlan
1 min.
Gyokeres @Maxppp

Le départ de Ruben Amorim pourrait avoir de lourdes conséquences pour le Sporting Lisbonne. Cette saison, le technicien de 39 ans réalise un travail fabuleux avec la formation lusitanienne qui caracole en tête de son championnat avec 4 points d’avance sur le Benfica, et ce, avec un match de retard sur le rival lisboète. Dès lors, le Portugais s’est retrouvé dans le viseur de Liverpool. Selon nos informations, le club de la Mersey a d’ailleurs commencé à avancer ses pions en formulant une première offre à l’agent d’Amorim, en début de semaine. Alors que les discussions vont bon train entre les deux parties, un autre élément fort des Leões pourrait lui emboîter le pas s’il venait à faire ses valises.

La suite après cette publicité

Lors d’un entretien accordé à A Bola, l’agent de Viktor Gyökeres a laissé entendre qu’il serait difficile pour le Sporting de conserver le buteur suédoise, auteur d’une saison XXL au Portugal et courtisé par les plus cadors européens dont le PSG. «Je ne suis pas surpris que Ruben (Amorim ndlr) soit lié à Liverpool. C’est normal, son travail est d’un haut niveau, c’est ce que les clubs recherchent. Et oui, ce sera plus difficile pour Viktor (Gyökeres) de rester si Ruben Amorim quitte le Sporting. Parce que Viktor est venu précisément grâce à lui. Le jour où nous nous sommes rencontrés, j’ai dit à Ruben : 'Voici mon garçon, il est venu au Sporting pour toi’», a expliqué Hasan Cetinkaya.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité