Mino Raiola a des demandes de fou pour Erling Haaland

Erling Haaland, même s'il connait une petite passe compliquée, ne devrait pas faire long feu à Dortmund. Mais Mino Raiola, son agent, compte bien lui offrir un salaire de rêve.

Erling Braut Haaland sous les couleurs de Dortmund
Erling Braut Haaland sous les couleurs de Dortmund ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ces dernières semaines, Erling Haaland marque un peu le pas. En effet, le Norvégien ne trouve plus le chemin des filets. Mais, les courtisans de l'attaquant du Borussia Dortmund ne voient pas leur intérêt décroître. Les plus grands clubs du continent sont à sa poursuite et vont tout faire pour essayer de le recruter avec une seule question : maintenant ou l'année prochaine quand sa clause libératoire de 75 M€ entrera en vigueur ?

Visiblement la plupart des intéressés, au rang desquels le Barça et le Real, qui ont déjà rencontré le père et l'agent du joueur, ne semblent pas vouloir attendre la saison prochaine et donc évacuer le risque de se le faire piquer dès le prochain mercato estival. Mais pour cela, il va falloir négocier avec l'agent le plus influent de la planète : Mino Raiola. Et on sait que ce n'est jamais aisé.

Raiola veut le Real, le PSG ou City pour Haaland

Surtout que l'impresario, avec sa nouvelle star, a forcément flairé la bonne affaire. Ainsi, selon les informations en provenance d'Angleterre, du Mirror plus précisément, Raiola a des demandes absolument folles pour son jeune attaquant de 20. Il voudrait que son futur club lui offre un salaire astronomique d'un million de livres par semaine (soit 1,151 millions d'euros par semaine).

En plus de cela, il faudra débourser environ 150 millions d'euros pour s'assurer que le club de la Ruhr le laisse partir. Avec ces demandes, Mino Raiola exclut de facto les prétendants pas sérieux et garde en ligne de mire, toujours selon le tabloïd, le Real Madrid, Manchester City et donc le Paris Saint-Germain. Par sur pour autant, qu'avec la crise, ces trois clubs puissent se permettre une telle dépense, même pour l'avenir.

Plus d'infos

Commentaires