Stade de Reims : les déclarations fracassantes de Jean-Pierre Caillot dans l'épineux dossier El Bilal Touré

Mécontent de son temps de jeu la saison passée, El Bilal Touré a signifié à sa direction qu'il souhaitait partir cet été, ce qui n'est pas de l'avis de son président...

El Bilal Touré ici en action face à Lille
El Bilal Touré ici en action face à Lille ©Maxppp

Nouveau feuilleton du côté du stade Auguste-Delaune. Après la défaite rémoise à Hoffenheim (1-3), le président du Stade de Reims a été amené à donner des nouvelles sur les différents dossiers lors de ce mercato estival : s'il a réitéré la présence de Predrag Rajkovic dans les buts rémois pour la saison à venir, le dirigeant de 60 ans a également été catégorique sur l'avenir de son attaquant El Bilal Touré, qui ne voit pas les choses du même œil.

La suite après cette publicité

En effet, l'international malien El Bilal Touré (5 sélections, 2 buts) est en conflit avec la direction du Stade de Reims depuis quelques semaines et souhaiterait quitter le stade Auguste-Delaune : il l'a clairement fait savoir à sa direction en séchant les dernières séances d'entraînement collectif. Mais le dirigeant rémois est catégorique : après le départ de Boulaye Dia à Villarreal, El Bilal jouera au Stade de Reims la saison prochaine et pourrait même être rétrogradé à la réserve s'il ne change pas d'avis.

Pas de départ, en tout cas pas cet été

Interrogé par France Bleu Champagne-Ardenne, Jean-Pierre Caillot ne comprend pas la colère de l'attaquant de 19 ans, qui considère que son dirigeant serait responsable de son temps de jeu amoindri l'an passé (seulement 13 titularisations sur 36 matchs joués toutes compétitions confondues) : «Il laisse entendre que, selon lui, l'entraîneur ne le faisait pas jouer l'année dernière parce qu'il avait des directives de la direction, en l'occurrence de moi pour faire jouer Boulaye Dia, ce qui est archi faux. Donc, je ne sais pas si c'est vrai puisque je n'ai pas eu la position de l’entraîneur (NDLR : David Guion) et donc lui se sert de cette information pour dire qu'il veut quitter le club».

Le président champenois n'est pas prêt de céder à son attitude, considérant que son parcours au Stade de Reims n'est pas terminé et qu'une deuxième saison à Auguste-Delaune est nécessaire pour la suite de sa carrière : «Il y a des joueurs qui avaient des bons de sortie, il y en a qui ont des bons de sortie, lui n’en n’a pas. Pendant six mois, il y avait eu déjà des sollicitations très élevées le concernant, on lui a expliqué qu'il devait faire une année pleine avant de partir. Donc, en l'occurrence, le seul conseil que j'ai à donner à El Bilal, c'est qu'il se remette très vite dans le sens de la marche, qu'il fasse une belle saison et l'année prochaine, on pourra évoquer un départ. Quoiqu'il en soit, il ne partira pas cette année. Et s'il veut aller en Pro 2 ou rester chez lui, c'est ce qu’il va se passer pour lui pendant toute l'année. », a-t-il affirmé au micro de la branche de France Bleu.

Plus d'infos

Commentaires