Barça : Josep Bartomeu promet une période de vaches maigres pour plusieurs années !

Dans un long entretien, Josep Bartomeu a abordé plusieurs sujets, dont la politique du Barça en matière de transferts pour les années à venir. Le futur ne s'annonce guère reluisant pour le club catalan qui va devoir faire une croix sur le recrutement de stars. Les Lautaro Martinez et autres Neymar s'éloignent et pour longtemps...

Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone
Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone ©Maxppp

La période n'est pas rose. La crise sanitaire a accouché d'une crise économique qui n'en est sans doute qu'à ses balbutiements. Le Barça, déjà en difficultés financières ces derniers temps, n'échappe pas à cette vérité. Sa masse salariale très élevée plombe ses comptes et le club est contraint à quelques opérations fragiles et délicates pour rendre des comptes à l'équilibre. La pandémie n'est pas arrivée au bon moment pour le club blaugrana, qui en plus de cela traverse une période sportive difficile, comme en témoigne les propos de Josep Bartomeu dans le quotidien Sport.

La suite après cette publicité

À un an des élections, à une semaine du 8e de finale retour de Ligue des Champions contre Naples (1-1 à l'aller), quelques jours après la perte du titre au profit du Real Madrid et alors que le mercato a déjà démarré, le président culé a pris la parole pour évoquer la politique du club en matière de transferts pour les prochaines saisons. Spoiler : la ceinture va serrer plus fort. «Je crois que les signatures à coup de millions sont terminées. À moins que des échanges de joueurs ne soient effectués. Tous les grands clubs européens sont concernés. Tout le monde travaille pour s'adapter. Et cela ne va pas durer un an, mais trois ou quatre», prophétise Bartomeu.

Pas de Lautaro ni de Neymar au Barça

À l'image de l’échange Pjanic-Arthur avec la Juve, qui offre une nouvelle polémique avec le milieu brésilien, la parade est trouvée pour investir et renouveler son effectif. C'est comme ça que le Barça a longtemps cherché à s'attacher les services de Lautaro Martinez afin de faire baisser une note estimée à environ 100 M€, mais le transfert ne se fera finalement pas, à en croire Bartomeu. «Le Barça s'est entretenu avec l'Inter et Lautaro pendant plusieurs semaines, mais les pourparlers sont (aujourd'hui) arrêtés d'un commun accord avec l'Inter. La situation n'invite pas à de gros investissements.» L'attaquant argentin ne viendra pas garnir les rangs barcelonais, pas plus que Neymar, dont le retour ne sera toujours pas pour cet été.

«Dans cette situation, c'est irréalisable. Le PSG ne veut pas non plus le vendre, c'est normal car c'est l'un des meilleurs joueurs du monde. L'été dernier, nous avons fait de gros efforts, mais cet été, il n'y aura aucune tentative. La situation est ce qu'elle est : le club a cessé de payer 200 millions d'euros entre mars et juin (le report des salaires). Pour la saison 2020/2021, nous nous attendions à entrer 1,1 milliard d'euros, mais ça sera sûrement 30% de moins. Si la situation ne s'améliore pas, il n'y aura pas de public, pas de musée, pas de boutique et l'argent continuera à ne pas rentrer. Cela nous oblige à être très rigoureux dans la gestion. Il faut revoir quels investissements sont essentiels et lesquels peuvent attendre. Vous devez vous adapter.» Les supporters vont devoir se faire une raison.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires