Real Madrid : l'adjoint de Zinedine Zidane commence à poser problème

L'adjoint de Zinedine Zidane ne serait plus vraiment très apprécié en interne. On le soupçonne ainsi d'être à l'origine de quelques choix discutables.

David Bettoni et Zinedine Zidane sur le banc
David Bettoni et Zinedine Zidane sur le banc ©Maxppp

Dans le vestiaire madrilène, Zinedine Zidane fait l'unanimité. Si la presse et certains supporters commencent, de plus en plus régulièrement, à remettre en doute les qualités de coach du Français, les tauliers de l'effectif merengue sont tous du côté du Marseillais. Mais il y a, dans l'entourage proche de Zizou, un homme qui n'a pas vraiment les joueurs dans sa poche... Cet homme, c'est David Bettoni, comme l'explique le quotidien généraliste El Mundo.

La suite après cette publicité

L'adjoint du champion du monde 98, aux côtés d'Hamidou Msaidie, commence à poser soucis. Effectivement certains joueurs soupçonnent l'ancien coéquipier de Zidane à Cannes d'être derrière certains choix controversés, comme les titularisations d'Isco et de Marcelo, tous deux hors de forme, en lieu et place de Kroos et Mendy à Mestalla le week-end dernier. Contrairement à Msaidie, Bettoni a une réelle influence sur le plan tactique, à tel point qu'il est considéré comme le responsable de certains changements tactiques opérés par l'entraîneur merengue.

Bettoni voudrait transformer Zidane

Sa relation en face à face avec les joueurs serait plus froide, et toujours selon les joueurs, c'est lui qui a poussé Zidane à durcir le ton face à James Rodriguez et Gareth Bale notamment, alors que le coach se veut pourtant habituellement proche de ses joueurs, même ceux qu'il utilise moins. Concrètement, on reproche à Bettoni de pousser le triple vainqueur de la Ligue des Champions à se délaisser de cette image de meneur d'hommes et de figure paternelle, pour se transformer en coach un peu plus froid et plus poussé sur la tactique. A l'image de José Mourinho, en quelque sorte.

Quoi qu'il en soit, Zinedine Zidane, Bettoni et les joueurs vont être attendus au tournant au retour de la trêve internationale, avec deux rencontres très importantes face au dauphin Villarreal et l'Inter en Ligue des Champions. En cas de mauvais résultats, l'image et la position du Français seraient encore clairement touchées...

Plus d'infos

Commentaires