OL - OM : deux dates envisagées pour la reprogrammation

Dimitri Payet victime d'un jet de projectile.
Dimitri Payet victime d'un jet de projectile. ©Maxppp

L’Olympico du 21 novembre dernier n’a pas encore fini de faire parler de lui. Après les incidents au stade, c’est maintenant la reprogrammation du match qui est au centre des débats. Et pour cause, la FFF a rejeté mercredi l’appel de l'Olympique de Marseille qui contestait la décision de la commission de discipline de la FFF de faire rejouer la rencontre à une date qui reste encore à déterminer, la fédération estimant que le club phocéen n’était pas fondé pour faire appel de cette décision. Mais une autre voie de recours existe pour les Marseillais qui disposent d’un délai de quinze jours pour saisir le CNOSF pour qu’une conciliation soit menée. Ce nouveau recours des Marseillais remettrait en question la date du match.

La suite après cette publicité

En effet selon L’Équipe, si l’OM décide de ne pas saisir le CNOSF, l’Olympico pourrait se tenir le 19 janvier prochain, la première case vide disponible du calendrier, alors que si les Olympiens saisissent l’instance le match se déroulerait plutôt le 26 janvier. Le quotidien précise que le club marseillais n’a pour l’heure pris aucune décision, mais que si la rencontre avait lieu le 26 janvier cela serait en plein milieu d’une fenêtre internationale pour toutes les confédérations sauf l’UEFA, durant laquelle les internationaux notamment sud-américains seraient absents. Un avantage pour l’OM qui pourrait compter sur les absences coté lyonnais de Paqueta et Guimaraes en plus des internationaux partis à la CAN, alors que les Olympiens seraient eux beaucoup moins impactés par les départs en sélection. Le club marseillais a assuré ne pas penser à affaiblir son adversaire, mais reconnaît que le calendrier des prochaines semaines est pris en compte pour la décision finale.

Plus d'infos

Commentaires