Juventus : le constat d’échec d’Andrea Pirlo

Andrea Pirlo, le coach de la Juventus
Andrea Pirlo, le coach de la Juventus ©Maxppp
La suite après cette publicité

Malgré la victoire de la Juventus face à Sassuolo mercredi soir (1-3), les Bianconeri sont toujours cinquièmes au classement de la Serie A à deux journées de la fin du championnat. Si la Ligue des Champions est toujours accessible mathématiquement, il faudra compter sur des échecs de l’Atalanta, de l’AC Milan ou encore de Naples.

Après la rencontre, Andrea Pirlo a dressé un constat d’échec concernant la course à l’Europe. « Nous devons penser à faire nos propres choses et à la fin nous verrons où nous serons arrivés. Nous jouons l'Inter pour gagner parce que c'est le seul résultat que nous avons et nous allons nous y préparer de la meilleure façon possible. » Oui car pour pouvoir encore rêver de la coupe aux grandes oreilles, il faudra s’imposer face au champion, l’Inter, ce week-end lors de l’avant-dernière journée.

Plus d'infos

Commentaires