L'OL veut empocher un énorme pactole avec seulement deux ventes

En cas de vente de deux de ses joueurs vedettes, l'OL peut se remplir les poches...

Jean-Michel Aulas pendant un entraînement de l'OL en Ligue Europa
Jean-Michel Aulas pendant un entraînement de l'OL en Ligue Europa ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un nouvel échec. Samedi soir, le Bayer Leverkusen annonçait l'arrivée de Sardar Azmoun, joueur qui était pourtant l'objectif prioritaire de l'OL pour renforcer son attaque. Dixième au moment où ses lignes sont écrites, l'OL n'a toujours pas renforcé son équipe cet hiver et risque de voir le train des positions européennes s'éloigner considérablement, alors que des rumeurs concernant un licenciement de Peter Bosz s'amplifient.

Pire encore, on ne semble parler que de départs en ce moment, avec de nombreux joueurs comme Rayan Cherki, Moussa Dembélé ou Lucas Paquetá qui sont convoités un peu partout en Europe. Une situation difficile à vivre, pour les supporters notamment, qui ne vont pas vraiment apprécier les dernières informations publiées par l'édition brésilienne de Goal.

Deux grosses plus-values

Le média précise que l'OL a l'intention de se séparer, pour des raisons financières, de Bruno Guimarães et Lucas Paquetá. En temps de crise, le club rhodanien veut profiter de la cote des deux joueurs pour remplir les caisses pendant les prochaines périodes de mercato. Et on apprend que l'écurie de Jean-Michel Aulas veut en tirer 125 millions d'euros au total.

Concrètement, Guimarães est évalué çà 45 millions d'euros par l'OL, avec la Juventus et deux formations de Premier League qui sont intéressés par le milieu de 24 ans. Quant à son compatriote, les Lyonnais pensent pouvoir récupérer un chèque de 80 millions d'euros, avec un intérêt du PSG notamment. Au total, le club de la capitale des Gaules réaliserait un bénéfice d'environ 85 millions d'euros, les deux joueurs ayant été achetés pour 20 millions d'euros chacun. Bonne affaire ou pas ?

Plus d'infos

Commentaires