CdM 2022 : les sélections musulmanes s'unissent contre l'islamophobie

Par Léo Aschi
1 min.
CdM 2022 : les sélections musulmanes s'unissent contre l'islamophobie @Maxppp

Après la polémique du non-port du brassard en faveur de la lutte contre l'homophobie, Sky Sports nous apprend aujourd'hui que les dirigeants qataris ont souhaité que les joueurs puissent en porter un pour celle contre l'islamophobie. « Avant le début du tournoi, le Qatar et certaines des autres équipes à majorité musulmane étaient en discussion avancée pour savoir si les joueurs pouvaient porter des brassards pour sensibiliser au mouvement croissant de l'islamophobie », a confié un haut responsable qatarien.

La suite après cette publicité

Mais, comme ce fût le cas pour le brassard arc-en-ciel, ce geste n'a pas pu se concrétiser, comme l'explique cette même source : « Lorsque la proposition de brassard a finalement été discutée avec la FIFA, on leur a dit qu'elle violait les règles de la FIFA et ne serait pas autorisée. Les équipes ont accepté la décision mais ont été déçues qu'un problème important comme celui-ci, qui a un impact négatif sur des millions de musulmans dans le monde, n'ait pas reçu de plate-forme lors de la première Coupe du monde organisée dans une région à majorité musulmane. » Le football apolitique ? Vraiment ?

À lire Comment Regragui a essayé de convaincre Guendouzi de jouer pour le Maroc
La suite après cette publicité

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité