Liga : un triste FC Barcelone arrache le nul contre Grenade

Au terme d'une rencontre globalement triste, le FC Barcelone a concédé le nul à domicile contre Grenade grâce à un but de Ronald Araujo dans les dernières minutes de la partie (1-1, 5e journée).

Memphis Depay pris en tenaille par la défense de Grenade
Memphis Depay pris en tenaille par la défense de Grenade ©Maxppp

Dernier match de la 5e journée de Liga ce lundi, avec un FC Barcelone-Grenade au programme sur la pelouse du Camp Nou. Pour l'occasion, Ronald Koeman, assis sur un siège éjectable selon la presse espagnole, décidait d'aligner un onze très jeune, avec notamment la titularisation d'Alejandro Baldé au poste de latéral gauche et de Yusuf Demir en attaque. Le Néerlandais lançait aussi d'entrée Philippe Coutinho, une première pour le Brésilien depuis décembre 2020, pour épauler Memphis Depay. Côté andalou, Robert Moreno, ancien de la maison blaugrana, s'appuyait sur le vétéran Jorge Molina, soutenu par Darwin Machis. Et tout allait très mal démarrer pour le Barça. Domingos Duarte, seul au deuxième poteau suite à un corner mal renvoyé par la défense de Marc-André ter Stegen, donnait d’entrée l’avantage aux siens d’une tête rageuse sur un bon centre de Sergio Escudero (0-1, 2e).

La suite après cette publicité

Timidement, les Catalans tentaient de réagir par des incursions de Depay (8e, 10e). Mais ce sont bien les visiteurs qui se montraient les plus dangereux. Machis débordait côté gauche et adressait un centre pour Molina. La reprise de l’attaquant passait de peu au-dessus des cages barcelonaises (12e). Le tir de Sergi Roberto, à la réception d’un corner mal dégagé, trouvait lui la barre transversale quelques instants plus tard (18e). Comme un symbole des énormes difficultés de son équipe à créer du jeu et se procurer des occasions franches, Memphis envoyait ensuite un tir du droit dans le ciel de Catalogne (24e). Baldé, touché au dos, quittait les siens peu avant la pause, cédant sa place à Oscar Mingueza (41e). Monchu faisait passer un frisson dans les travées du stade du Barça avant d’être signalé hors-jeu (44e).

Araujo en sauveur

Ronald Araujo, de la tête sur un ballon de Memphis, obligeait Luis Maximiano à une belle parade avant de rater le cadre, toujours de la tête, sur le corner consécutif (45e). La tête de Mingueza, sur corner, terminait elle sa course dans les gants de Maximiano (45e +2). Au retour des vestiaires, Luuk de Jong remplaçait Sergi Roberto pour donner une option offensive de plus au Barça. Il fallait attendre une dizaine de minutes pour voir Memphis déposer un centre millimétré sur le crâne d’Araujo mais le cadre se dérobait encore (56e). Suite à une percée de Dest côté gauche, Depay, en deux temps, butait sur Maximiano (58e). Assez discret, Coutinho laissait sa place au jeune Gavi à l’heure de jeu. Riqui Puig et Gerard Piqué entraient eux aussi en jeu, le défenseur espagnol se portant aux avant-postes aux côtés de Luuk de Jong.

Maximiano était tout heureux de voir sa barre repousser un centre-tir de Mingueza (78e) puis De Jong complètement rater une tête à bout portant sur un service de Depay (80e). À force de plier, la défense de Grenade allait finalement rompre face à la succession de centres barcelonais. Araujo, qui terminait la rencontre en pointe, égalisait ainsi d'une tête piquée rageuse aux six mètres sur un centre de Gavi, bien décalé par Piqué (1-1, 90e). Le défenseur central uruguayen enchaînait avec un centre sur lequel Piqué était trop court (90e +2). Score final (1-1). Avec ce maigre point et un jeu minimaliste, le Barça remonte à la 7e position. Koeman peut se faire du souci. Grenade reste 17e.

Le classement de la Liga

Revivez le film de la rencontre grâce à notre live commenté

Plus d'infos

Commentaires