Ligue 1 : au terme d'un match animé, Lens concède le nul contre Angers

Pas de vainqueur entre le Racing Club de Lens et le SCO d'Angers (2-2) en ouverture de cette quinzième journée de Ligue 1. Bousculés dans un premier temps et menés à la pause, les Lensois, sous l'impulsion de Seko Fofana, se sont métamorphosés dans le second acte pour changer le cours du match. Mais, de la tête, Romain Thomas a finalement permis aux siens de décrocher le nul dans une rencontre spectaculaire.

Duel entre Cheick Doucoure et Ali Cho lors de Lens - Angers
Duel entre Cheick Doucoure et Ali Cho lors de Lens - Angers ©Maxppp

En ouverture de la quinzième journée de Ligue 1, le Racing Club de Lens (4e, 24 pts) recevait le SCO d'Angers (6e, 21 pts), ce vendredi à 21 heures, pour un duel de haut de tableau. Au Stade Félix Bollaert-Delélis, les hommes de Franck Haise voulaient se relever de l'humiliation vécue dimanche dernier. Tombés de haut sur la pelouse de Brest (0-4), les Sang et Or ont cédé leur place sur le podium et avaient pour ambition de se relancer face aux Angevins, pointant seulement à trois unités. Bluffants depuis le début de la saison, les Scoïstes (5 victoires, 6 nuls, 3 défaites) restaient par ailleurs sur deux matches sans défaite face à Lille (1-1) puis contre Lorient (1-0). Pour cette rencontre, Gérald Baticle pouvait compter sur le retour de suspension de Fulgini et optait donc pour un 3-5-2 où Petkovic remplaçait à nouveau Bernardoni dans les buts angevins. En face, le club nordiste se présentait dans son habituel 3-4-1-2 avec le retour de Sotoca dans le onze de départ. À noter également l'absence de Kalimuendo, suspendu.

La suite après cette publicité

Sous la ferveur des chants lensois descendant des travées de Bollaert, les Artésiens prenaient progressivement le contrôle du jeu malgré l'entame tranchante des Angevins. Lancé en profondeur, Sotoca procurait d'ailleurs le premier frisson de cette soirée mais Petkovic, à la limite de sa surface, sortait à sa rencontre pour éloigner le danger (9e). Un début de rencontre très intense où les deux formations n'hésitaient pas à se livrer offensivement mais où le déchet technique et les approximations empêchaient les 22 acteurs de se montrer véritablement dangereux. Au fil des minutes, les Angevins s'enhardissaient et Fulgini, à la conclusion d'un superbe mouvement collectif, armait une puissante frappe qui terminait sa course dans le petit filet de Leca (20e). Mais les Sang et Or réagissaient rapidement et Kakuta, en pleine surface, trouvait à son tour le petit filet du portier angevin (26e). Alors que la rencontre perdait quelque peu en rythme, les Scoïstes allaient finalement frapper juste avant la pause. Après un magnifique travail de percussion, Ounahi lançait parfaitement Boufal en profondeur... Face à Leca et malgré un ballon légèrement dévié, l'attaquant angevin ne tremblait pas et ouvrait le score d'un petit piqué (0-1, 40e). Marqués par les stigmates de la claque reçue à Brest (0-4) et face à de vaillants Angevins (7 tirs à 2), les Nordistes étaient menés à la pause (0-1).

Danijel Petkovic préserve le match nul !

Au retour des vestiaires, Franck Haise décidait de faire rentrer Haïdara en lieu et place de Medina, mis en difficulté face à Cho. Et le choix du coach artésien allait s'avérer rapidement payant. Sur la gauche, le nouvel entrant parvenait à faire la différence avant d'adresser un centre à destination de Kakuta. Parfaitement équilibré, le numéro 10 du RCL reprenait l'offrande d'une superbe demi-volée du gauche qui trompait Petkovic (1-1, 48e). Portés par cette égalisation, les Lensois poursuivaient leur marche en avant et finissaient par totalement renverser le cours de cette rencontre. À la limite du hors-jeu, Frankowski centrait en direction de Sotoca qui coupait la trajectoire du ballon, au premier poteau, pour laisser Petkovic sur place (2-1, 55e). Complètement métamorphosés, les Lensois étaient même tout proche du break quand l'inévitable Sotoca voyait sa tête flirter avec le montant angevin (69e). Une occasion manquée que les Nordistes allaient d'ailleurs regretter. Dans la continuité, Thomas profitait d'un centre précis de Fulgini pour catapulter le ballon dans le but lensois et permettre aux siens de revenir dans ce duel plaisant (2-2, 71e).

Dans les derniers instants de cette rencontre, plus ouverte que jamais, les opportunités se multipliaient des deux côtés mais le rythme allait finir par légèrement baisser en intensité, notamment après les différents changements effectués par les deux techniciens. Malgré un dernier arrêt exceptionnel de Petkovic sur une frappe de Fofana (90+3e), le score n'évoluait plus. Dans cette opposition animée du haut de tableau, Lens et Angers se séparaient donc sur un match nul (2-2). Avec ce point pris, les Lensois restent quatrièmes et manquent l'occasion de s'emparer de la place de dauphin du PSG, toujours occupée par l'OGC Nice. Lors de la prochaine journée, les Nordistes se déplaceront sur la pelouse de Clermont. De son côté, Angers reste sixième de Ligue 1 avant de recevoir l'AS Monaco, le 1er décembre prochain.

Le classement complet de la Ligue 1

Le classement des buteurs

Le classement des passeurs

Les compositions officielles au coup d'envoi

Le XI du RC Lens

Le XI du SCO d'Angers

Plus d'infos

Commentaires