Ligue 1 : le LOSC s'offre Bordeaux et le fauteuil de leader

Sans réaliser un grand match mais trop fort pour des Girondins timides, le LOSC s'est imposé 2-1 et prend la tête de la Ligue 1 en attendant le choc entre le PSG et l'OL.

Les joueurs du LOSC fêtent le but de Bamba contre Bordeaux
Les joueurs du LOSC fêtent le but de Bamba contre Bordeaux ©Maxppp

Emmené par Hatem Ben Arfa, Bordeaux va mieux mais ce déplacement à Lille avait de quoi les inquiéter. Sans doute équipe la plus consistante depuis le début de la saison en championnat derrière le PSG, le LOSC recevait des Girondins requinqués par la venue du milieu offensif. Sans Bradaric, Galtier alignait Reinildo au poste de latéral gauche et se privait de Yazici, privilégiant Bamba, Ikoné, Yilmaz et David dans sa composition de départ. Gasset lui lançait un 4-2-3-1 un peu surprise en titularisant Oudin et De Préville à la place de Maja et Hwang, et devait remplacer durant l'échauffement Benito par Poundjé.

La suite après cette publicité

Sans surprise, les Dogues prenaient le contrôle de la rencontre par la possession de balle et avançaient en attaques placées. Le cuir circulait bien dans cette équipe en confiance, à l'image de cette première situation pour Yilmaz (11e). La frayeur d'un contre fatal n'était jamais loin cependant, comme sur ce ballon égaré au milieu qui offrait une situation de frappe à Ben Arfa (13e). La variété du jeu lillois faisait tout de même rapidement la différence avec ce but de Bamba, venu dézoner son couloir, d'un subtil enroulé (1-0, 17e) mais une saute de concentration sur ce corner de Ben Arfa permettait à Basic d'égaliser rapidement (1-1, 30e).

Le LOSC en gestion

Le LOSC a déjà fait preuve de caractère cette saison. Il ne paniquait pas, reprenant du poil de la bête et l'avantage avant même la mi-temps. Dans un temps fort avec cette tentative lointaine de Yilmaz (38e), ce ballon fuyant de Bamba qui traversait la surface girondine (44e), cette claquette de Costil sur ce tir d'Ikoné (45e), c'est finalement Fonte qui envoyait un puissant coup de casque dans la lucarne (2-1, 45e+1). Cet avantage au score obligeait les Bordelais à prendre plus de risques en seconde période et à offrir des espaces aux adversaires. Cela fonctionnait même plutôt bien dans la conduite du jeu, moins dans le réalisme.

André ratait le cadre (54e), David partait trop tard ou était trop court (56e, 58e), la tête de Yilmaz ne donnait rien (62e), alors qu'Ikoné privilégiait la solution individuelle, récoltant un geste de colère de son partenaire turc (68e). Les occasions se succédaient pour Lille mais le tableau d'affichage ne bougeait pas. Ben Arfa avec Baysse (74e) et Hwang (84e) ont essayé sans réussite de répondre timidement à la domination nordiste. A défaut de se mettre à l'abris, le LOSC avait trop de maitrise sur les éléments pour laisser espérer son adversaire. En attendant la rencontre entre le PSG et l'OL, les Dogues prennent la 1ère place.

Revivez le match sur notre live.

Le classement de Ligue 1 ici.

Plus d'infos

Commentaires