« Le jour de la honte du football »

Le derby de Birmingham a tourné au vinaigre hier en Championship. Alors que les deux clubs de la ville, City et Aston Villa s’affrontaient, un pseudo supporter du club évoluant à domicile a pénétré sur la pelouse et a adressé un coup de poing au visage du joueur de Villa, Jack Grealish. Plus tard dans la journée, un fan d’Arsenal a lui aussi réussi à entrer sur le terrain de l’Emirates pour fêter le second but des Gunners face à Manchester United. Dans sa folle course sur la pelouse, il a poussé le défenseur central des Red Devils, Chris Smalling. Toute la presse anglaise est outrée par ces deux gestes. Le Guardian titre : « le jour de la honte du football. » Pour le Daily Telegraph, « les joueurs ont désormais peur pour leur vie sur les pelouses de la Premier League. » Le Mirror traite les deux protagonistes de « crétins ». Ce sont de « stupides imbéciles » pour le Daily Express. Enfin, le Sun pose une question : « quelle est la prochaine étape, un spectateur avec un couteau ? »

De Ligt veut aller au FC Barcelone

Les rumeurs repartent de plus belle au FC Barcelone. Alors que Frenkie de Jong s’est engagé cet hiver à rejoindre le club blaugrana l’été prochain, c’est désormais son compatriote à l’Ajax Amsterdam, Matthijs de Ligt qui fait les premières pages des journaux catalans. Ce matin, Mundo Deportivo indique que le défenseur central néerlandais aurait fait son choix et voudrait rejoindre le Barça. Il aurait fait du club barcelonais sa priorité et voudrait imiter son coéquipier et ami de Jong en signant dans le même club. Sport aussi se montre optimiste pour se transfert. Surtout que les dirigeants blaugranas auraient commencé l’opération en coulisses afin de devancer définitivement le Bayern Munich et la Juventus Turin sur le dossier.

Raul Jimenez, bientôt la plus grosse vente de Benfica

En attendant les possibles ventes cet été du défenseur central Ruben Dias ou de la pépite portugaise João Felix, Benfica semble déjà s’assurer de battre son record sur une vente de joueur. Elle serait réalisée par l’attaquant mexicain du club, Raul Jimenez. Le buteur est actuellement prêté à Wolverhampton et impressionne que ce soit au sein des Wolves ou même chez les observateurs de la Premier League. Ce qui devrait assurer au club lisboète une belle somme d’argent. Le quotidien Record parle de 41 millions d’euros, ce qui en ferait le joueur le mieux vendu de l’Histoire de Benfica. En attendant mieux bien évidemment.