« Honte à Sofia »

En Angleterre, tous les journaux sont sous le choc après le match d’hier entre la Bulgarie et les Three Lions. Ces derniers ont écrasé la concurrence, victoire 6-0 mais le score restera anecdotique. En effet, la rencontre a été marquée par des débordements racistes de la part du public bulgare. Entre cris de singes et saluts nazis, la rencontre a été interrompue à deux reprises, une troisième aurait donné lieu à une victoire anglaise sur tapis vert. Ces événements font la Une de toute la presse anglaise ce mardi. Pour le Daily Telegraph c’est tout simplement « dégoûtant ». « Angleterre 6 Racisme 0 », résume le Daily Mail. The Guardian parle de « honte à Sofia ». De son côté le Daily Express préfère s’en prendre aux auteurs de ces cris et chants racistes et les qualifie de « perdants ». The Sun pour sa part parle de « respect » et met à l’honneur ces « héros qui mis 6 buts dans les filets des racistes. »

« CR toujours »

On continue ce tour de la presse avec le Portugal qui jouait aussi un match de qualification pour l’Euro. Les Lusitaniens n’ont pas réussi à prendre le dessus sur l’Ukraine, défaite (2-1) pour les joueurs de Fernando Santos. Avec ces 3 points leur adversaire du soir est directement qualifié, et oui l’Ukraine finira première de son groupe devant le Portugal. Seul point positif de la soirée, Cristiano Ronaldo a marqué sur penalty, inscrivant son 700e but en carrière. Tout simplement historique comme le rapporte A Bola. De son côté Record, note aussi cette réduction du score par CR7, mais cela reste un « réveil tardif » pour le quotidien portugais. Le record de Ronaldo fait également grand bruit en Italie, l’attaquant de la Juve fait ainsi la couverture de La Gazzetta dello Sport qui lui rend hommage : « CR toujours », écrit le quotidien transalpin.

« À un point de la Coupe d’Europe »

Enfin, la Roja va jouer sa qualification pour l’Euro 2020 du côté de la Suède. Il suffira d’un match nul pour que la sélection ibérique obtienne son billet. « Un point et rêver », résume ainsi Marca. Même son de cloche en Une de As. « À un point de la Coupe d’Europe », titre le média espagnol, qui rapporte également une déclaration du sélectionneur Robert Moreno : « je veux obtenir trois victoires pour être tête de série », a-t-il expliqué. Car seuls les premiers de groupe seront têtes de série pour le prochain Euro. Pas vraiment une très bonne nouvelle pour les Bleus.