Galatasaray veut Robben ou Ribéry

Les tensions sont toujours présentes au Bayern Munich depuis le départ de Carlo Ancelotti. Alors que selon la presse allemande cinq cadres du club dont Arjen Robben et Franck Ribéry, ont tout fait pour faire limoger le technicien italien, ces derniers sont très critiqués ces derniers jours pour leur comportement et leurs déclarations au sujet de l’ancien entraîneur du Real Madrid. C’est dans ce contexte que le quotidien turc AMK révèle que Galatasaray serait très intéressé à l’idée de faire venir un de ces deux joueurs du Bayern Munich. À savoir soit le Néerlandais, soit le Français, qui est actuellement blessé et ne semble plus en odeur de sainteté à Munich. Cependant, les deux compères restent des éléments importants du club bavarois sur le terrain et rien ne dit que le Bayern soit prêt à les laisser filer.

Newcastle accusé de fraude fiscale

Le club anglais de Newcastle a été condamné hier par un tribunal suite à une affaire de fraude fiscale outre-Manche. Entre 2010 et 2013, les Magpies sont accusés d’avoir payé de très belles sommes à des joueurs et des agents de manière illégale afin de contourner l’impôt au Royaume-Uni. Il s’agirait dans cette affaire des transferts de Demba Ba, Sylvain Marveaux, Moussa Sissoko, Davide Santon et Papiss Cissé, comme le rapporte le Mirror Sport. Pour exemple, Demba Ba a rejoint Newcastle gratuitement depuis West Ham en 2011, mais son agent aurait touché en sous-mains 1,9 million de livres (2,1 millions d’euros) pour ce transfert. Le club anglais a communiqué sur le sujet et a indiqué qu’il allait faire appel.

Piqué, « se queda »

Le feuilleton Gérard Piqué qui enflamme l’Espagne depuis dimanche semble sur le point de prendre fin grâce à la conférence de presse qu’a donnée le défenseur du Barça hier avec la sélection. Dans celle-ci, il affirme notamment : « la sélection est ma famille et je veux continuer. » Une décision saluée ce matin par cette une très ironique de Sport avec ce titre : « se queda » (« il reste » en français). Une manière de rappeler le désormais célèbre tweet de Piqué avec Neymar alors que ce dernier semblait se diriger vers un transfert au PSG. AS, lui, a préféré titre sur une phrase du défenseur de la Roja : « Je suis heureux de rester ici », a notamment lâché Piqué devant les médias. Désormais, place au terrain.