MU peut vraiment mieux faire...

Si Arsenal est renommé « VARsenal » dans le Sun du jour, le Manchester Evening News, de son côté, indique qu’il s’agit là du pire départ de Manchester United depuis 30 ans en championnat. Bilan : 9 points en 7 journées après la rencontre de lundi soir MU-Arsenal (1-1). Pointant à une inquiétante 10e place au classement, la bande à Ole Gunnar Solskjær « peut beaucoup mieux faire », estime le tabloïd. En outre, grâce à ce résultat, Arsenal grimpe en 4e position.

Lukaku, le grand soir

La Ligue des Champions reprend ce soir et demain. Mercredi soir, l’Inter s’en va pour l’occasion défier le FC Barcelone sur la pelouse du Camp Nou. Forteresse imprenable depuis 2013, avec un record de 32 matches sans défaite à domicile dans cette compétition, comme le rapporte le Mundo Deportivo du jour. Du côté des Intéristes, on veut y croire dur comme fer, en comptant sur Romelu Lukaku, désigné « arme Anti-Messi » dans le Corriere dello sport. « C’est le premier grand test nature pour prouver à tout le monde que le coach Antonio Conte avait raison de vouloir recruter Lukaku à prix d’or cet été », écrit le quotidien transalpin. La pression est sur les épaules du Diable Rouge.

Sheva va dîner avec Maldini

Et puis, pour finir, chez le rival l’AC Milan, on nage en plein dans la crise. On tente même de réanimer les anciennes flammes. Actuel sélectionneur de l’Ukraine, l’ancien attaquant milanais Andriy Shevchenko doit dîner avec Paolo Maldini, aujourd’hui directeur technique des Rossoneri. Cette rumeur d’un retour de Sheva à San Siro enflamme la Gazzetta dello sport mais d’autres pistes sont évoquées dans la presse italienne pour remplacer Giampaolo sur le banc milanais. Deux favoris : l’ancien Marseillais Rudi Garcia et l’ancien Nantais Claudio Ranieri.