> > PSG : le zapping de Zlatan Ibrahimovic

PSG : le zapping de Zlatan Ibrahimovic

Publié le : - Dernière modification :

Par :

Débarqué à Paris le 18 juillet dernier, Zlatan Ibrahimovic s'est tout de suite imposé comme LA star incontestée et incontestable de notre Ligue 1. De ses phrases devenues cultes à ses gestes d'acrobate, en passant pas sa médiatisation hors-norme, retour sur les cinq premiers mois du géant suédois au PSG.

  • A+
  • A-
La saga Zlatan au PSG vue par FM
La saga Zlatan au PSG vue par FM
©Maxppp

14 millions d’euros, c’est le salaire versé annuellement par les dirigeants qatariens du PSG à l’ancien buteur de l’AC Milan. Un chiffre qui fait d’Ibracadabra le troisième footballeur le mieux rémunéré de la planète, derrière Samuel Eto’o et Lionel Messi. Mais si ce montant peut paraître complètement fou et déraisonnable, les dirigeants parisiens ne doivent certainement pas, cinq mois et une semaine plus tard, regretter leur investissement. Zlatan a en effet fait passer le club de la capitale, et le championnat de France, dans une toute autre dimension sportive et médiatique. Et avec déjà 20 buts en 23 apparitions sous le maillot francilien, Ibra a également confirmé, si besoin était, qu’il n’était pas venu au PSG en pré-retraite, malgré ses 31 printemps.

Les 5 dates clés de Zlatan au PSG :

18 juillet 2012 : sa signature au PSG

Née durant l’été, la rumeur du transfert du buteur suédois au PSG se matérialise officiellement le mercredi 18 juillet 2012 lors de la signature du contrat du Suédois (pour 3 ans) et de la première conférence de presse de ce dernier devant les médias français et internationaux. Vêtu d’une chemise blanche, et arborant un large sourire, Zlatan déclara notamment ce jour-là : « Je ne connais pas beaucoup les joueurs de Ligue 1, mais eux, j’en suis sûr, me connaissent déjà. » Les "Zlatan facts" naquirent.

11 août 2012 : ses débuts fracassants en Ligue 1

Après avoir "scoré" lors de ses deux premières apparitions avec le PSG (en amical face à DC United et le Barça), Zlatan découvre la Ligue 1 à l’occasion de la réception de Lorient pour le compte de la 1ère journée du championnat de France. Tenus en échec par les Merlus (2-2), les Parisiens notèrent dès ce jour-là l’impact de leur numéro 18, auteur des deux buts de la rencontre, lui qui envoya également le capitaine adverse Ecuele-Manga à l’infirmerie pour 6 mois, suite à une frappe visiblement trop violente pour le genou droit du défenseur lorientais. Les joueurs de Ligue 1 étaient prévenus.

2 septembre 2012 : sa première victoire officielle avec le PSG

Absent à Ajaccio puis muet face à Bordeaux, Zlatan Ibrahimovic a dû attendre la 4e journée de Ligue 1 et une victoire à Lille (2-1) pour fêter sa première victoire officielle avec son nouveau club. Pressé, le Suédois, auteur d’un doublé, n’a mis que 26 secondes pour débloquer la rencontre, rentrant ainsi dans les annales du PSG en devenant le buteur le plus rapide de l’histoire des Rouge-et-Bleu en Ligue 1.

7 octobre 2012 : son premier OM-PSG

Premier "Classico" et nouveau doublé pour Zlatan Ibrahimovic, pas vraiment impressionné par la médiatisation de l’affiche et l’ambiance marseillaise. Avec un but d’une aile de pigeon spectaculaire, et un coup-franc lointain surpuissant, Ibra a confirmé qu’il faudrait bien compter sur lui dans les grands rendez-vous, terminant également au passage de conquérir le cœur des supporters parisiens grâce à ce doublé face à l’ennemi juré.

6 novembre 2012 : son récital collectif face à Zagreb

Expulsé trois jours plus tôt face à l’ASSE pour une semelle dangereuse sur Ruffier, Zlatan a laissé de côté son costume de buteur pour endosser celui de passeur avec quatre passes décisives (selon l’UEFA, même si l’Équipe de son côté ne lui a pas comptabilisé sa passe qui amène le but de Ménez) face au Dinamo Zagreb en Ligue des Champions. Une performance altruiste remarquable qui a permis au Suédois d’égaler les performances de Carlos Martins (Benfica), Ryan Giggs (Manchester United) et Sidney Govou (Olympique Lyonnais). Certainement le match de Zlatan le plus abouti collectivement sous le maillot du PSG, avec celui de Valenciennes (un triplé et un don de soi de tous les instants).

Les cinq premiers mois de Zlatan en France ont donc été mouvementés. On retiendra également, même si c’était avec la Suède, qu’une semaine après sa performance face à Zagreb au Parc des Princes, Ibra a inscrit un quadruplé retentissant face à l’Angleterre grâce notamment à un but acrobatique mondialement salué. Son expulsion face à Saint-Étienne, son geste sur Lovren contre Lyon ou encore ses gueulantes avec ses coéquipiers et certains regards musclés aux arbitres, ont également participé à alimenter la "Zlatan-Mania". Un engouement qui a même donné naissance à un verbe ("zlataner", inventé par les Guignols de l’Info en septembre dernier avant la réception de Toulouse). Bref, qu’il soit idolâtré, jalousé ou détesté, Zlatan ne laisse personne insensible et n’a certainement pas fini de faire parler de lui dans l’Hexagone. Vivement la suite !

Fiches joueurs
Zlatan IbrahimovićZ. Ibrahimović6 Matches8 Buts
Fiches clubs
PSGPSGFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 02/09/2014, il est 11H13 et vous consultez la page : PSG : le zapping de Zlatan Ibrahimovic