Un prêt payant. L’hiver dernier, Benevento a eu le nez creux en misant sur Cheick Diabaté. Prêté par Osmalispor, l’attaquant malien est venu prêter main-forte à l’écurie italienne qui luttait pour son maintien. En 11 matches, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux a trouvé le chemin des filets à 8 reprises. Une incroyable efficacité qui n’a pourtant pas permis à Benevento de rester en Serie A. Malgré tout, le footballeur âgé de 30 ans n’a gardé que de bons souvenirs de son passage en Italie où il était le chouchou des tifosi. Un amour qui avait touché le joueur qui nous avait confié : « J’ai ressenti leur respect. J’ai senti que les supporters m’aimaient. Ça m’a touché. C’était franchement incroyable. Quand j’ai senti cet amour, ça m’a donné encore plus de force pour donner encore plus sur le terrain ».

Puis il est revenu sur son expérience réussie de l’autre côté des Alpes : Franchement, j’ai rarement vécu de tels moments sur un terrain. C’était incroyable dans le sens où les supporters m’avaient vraiment impressionné. C’était extraordinaire. J’ai envie de revivre des moments comme ça. J’ai hâte de goûter à nouveau à de telles émotions ». La seule question était de savoir où. Où le Malien allait-il poursuivre sa carrière ? De retour de prêt à Osmanlispor, relégué en deuxième division turque, Cheick Diabaté était en quête d’un nouveau défi. Et c’est aux Émirats arabes unis qu’il a décidé de le relever. Le 18 septembre dernier, l’Emirates Club a ainsi annoncé l’arrivée du natif de Bamako. Une nouvelle aventure pour l’attaquant malien qui découvrait le huitième club de sa carrière.

Si son équipe est actuellement treizième sur quatorze en championnat (2 victoires, 3 nuls et 7 défaites en 12 journées), elle peut compter sur un Diabaté en réussite. Apparu pour la première fois sur le terrain le 5 octobre, il a joué au total 8 matches de championnats (1 victoire, 3 nuls et 4 défaites). Titulaire indiscutable, il a marqué 6 buts en championnat, dont 2 pénalties. Il s’est illustré d’ailleurs en signant deux doublés. En coupe aussi l’ancien pensionnaire de Ligue 1 s’est distingué en trouvant la mire à 5 reprises en 2 matches, dont un quadruplé samedi face à Hatta lors de la Presidents Cup (victoire 4-1). Au total, Cheick Diabaté en est à 11 buts en 10 matches toutes compétitions confondues ! L’attaquant né en 88 n’a donc pas perdu ses bonnes habitudes et continue d’empiler les buts. De quoi aider l’Emirates Club à rester en élite. Prochaine étape pour Diabaté et les siens : battre une formation de Sharjah invaincue lors de la 13ème journée le 13 décembre.