Kevin Trapp n’est officiellement plus un joueur du Paris Saint-Germain. Le gardien allemand, âgé de 29 ans, est définitivement transféré à l’Eintracht Francfort, où il avait été prêté la saison passée, comme l’a communiqué son nouveau club il y a quelques instants : « après Sebastian Rode et Martin Hinteregger, l’Eintracht peut accueillir Kevin Trapp. L’international allemand, déjà prêté à l’Eintracht l’an dernier, arrive du Paris Saint-Germain et a signé un contrat de cinq ans jusqu’au 30 juin 2024. »

Pour l’international allemand, c’est la fin d’un long feuilleton. Car de son côté, très vite, il a semblé privilégier l’option d’un départ. Encore plus lorsque Thomas Tuchel a confirmé Alphonse Areola dans la peau du numéro 1. Pas désireux de vivre une saison en tant que doublure, alors qu’il avait retrouvé un bon niveau avec Francfort lors du dernier exercice, Trapp a attendu que le PSG se décide. Le FC Porto a pensé à lui mais n’a pas trouvé d’accord.

Il ne laisse pas une grande empreinte au PSG

L’Eintracht, de son côté, a patienté, confiant quant à une issue positive, qui est finalement intervenue. Le club, 7e de la dernière Bundesliga (après avoir longtemps bataillé pour une place en Ligue des Champions), retrouve donc son ancien portier pour une troisième collaboration (2012-2015, 2018-2019) et lui a fait signer un contrat e 5 ans. De quoi envisager un avenir commun et surtout serein sur du long terme.

Le PSG gardera un souvenir mitigé du passage de Kevin Trapp. Débarqué à la surprise générale à l’été 2015, alors que Salvatore Sirigu était alors le portier numéro 1, il a multiplié les erreurs (contre le Real Madrid et Bordeaux notamment) et affiché une fébrilité parfois déconcertante. Mis peu à peu en concurrence avec Alphonse Areola, il a définitivement perdu sa place et avait été prêté suite au recrutement de Buffon l’été dernier. Le départ de l’Italien aurait pu lui permettre de revenir dans la course mais Tuchel a tranché en faveur d’Areola.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10