Douze ans après sa dernière finale de Coupe du Monde en Allemagne, l’équipe de France va donc avoir une nouvelle opportunité de broder une deuxième étoile de champion du monde sur son maillot dimanche prochain à Moscou. Une qualification qui a mis les Français dans les rues, rappelant des scènes de liesse générale vécue vingt ans plus tôt. Chez les joueurs de l’équipe de France, même ferveur. Pas vraiment donnés favoris pour un sacre mondial, et même pour une finale de Mondial, les joueurs de Didier Deschamps vont pouvoir savourer toute la nuit et les jours prochains avec leurs familles. En revanche, chez les Belges, c’est la soupe à la grimace. Surtout chez Thibaut Courtois.

Au micro de beIN Sports, le portier des Diables Rouges n’a pas pu cacher son amertume d’avoir chuté face à une sélection qu’il a jugée inférieure à la Belgique. « Je ne dirai pas que l’équipe en face était meilleure que nous. Ils ont défendu à 11 à 35 mètres du but, ils ont fait ça tout au long du tournoi. Comme contre l’Uruguay avec un but sur coup franc et aujourd’hui un but sur corner, c’est dommage. C’est le foot, c’est sur les détails. Chacun joue avec ses facultés. Notre force c’est avec le foot et eux c’est la défense avec Mbappé en contre qui est très rapide. Aujourd’hui c’était très dur de passer la ligne de défense de la France. (...) Je crois que c’était le même que contre le Brésil, mais avec Thomas suspendu. Je crois que c’était bien en place. On a créé du danger. Aujourd’hui, ce n’était pas notre jour et on perd sur un corner. Je ne crois pas que la France était meilleure que nous. Avec l’Atlético j’ai connu ça ça se joue sur des détails et ce soir c’était contre nous ».

Courtois et Kompany enragent

Un certain savoir-vivre dans la défaite que l’on a également retrouvé chez l’expérimenté Vincent Kompany. « On ne perd pas contre une équipe qui nous a rendu le match difficile. On est forcément déçus. La France n’était pas meilleure que nous. On saura que le gagnant du Mondial n’était pas une meilleure équipe que la nôtre », a-t-il déclaré au micro de la RTBF. Quant à Eden Hazard, l’ancien Dogue n’a pas été aussi virulent que ses deux coéquipiers, mais lui aussi n’a pas caché une certaine pointe d’amertume, même s’il a souhaité bonne chance aux Bleus pour la suite.

« Un peu déçu, on rêvait tous de cette finale, mais super content de ce qu’on a fait sur cette Coupe du Monde, on a peut-être été la plus belle équipe, on tombe contre une équipe solide, peut-être pas celle qui pratique le plus beau jeu, mais très solide, donc voilà, très déçu. On méritait mieux, on a contrôlé, mais on ne s’est pas créé énormément d’occasions, la France a été très solide, on a eu une ou deux très belle occasions, Lloris a fait un très bel arrêt. C’était un match costaud, ça s’est joué sur des détails. Je ne sais pas si la France va gagner, j’aimerais bien, mais comme ce sont eux qui nous ont éliminés je suis quand même un peu déçu (rires). Ils ont la chance de pouvoir gagner une 2e Coupe du Monde, ce serait bien pour eux ». Beau joueur.