Alors qu’il est désormais un joueur de la Juventus Turin, Adrien Rabiot (24 ans) n’en a pas terminé avec le Paris Saint-Germain. Hier, le joueur et le club de la capitale ont présenté leurs arguments concernant l’affaire de la prime d’éthique devant la commission paritaire de la Ligue. Le PSG souhaitait en effet retirer cette prime au milieu de terrain, en plus de la retenue de salaire qui a déjà eu lieu, suite au like sur la vidéo moqueuse de Patrice Evra à l’encontre de l’élimination des Parisiens en Ligue des Champions contre Manchester United.

Selon les informations publiées par l’Equipe, la LFP avait prononcé que la prime devait être versée au joueur qui « a été sanctionné deux fois pour la même faute » et « qui a rappelé à l’ordre le club parisien ». Désormais, la décision attendue de la commission paritaire a été mise en délibéré et suivant la réponse finale, le PSG ou le clan Rabiot pourraient saisir les tribunaux.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10