L’Olympique de Marseille n’est pas le seul club de Ligue 1 à avoir pensé à Gabriel Heinze pour occuper son banc de touche. Sans entraîneur depuis le départ de Christophe Pélissier à Lorient, Amiens a en effet proposé son poste vacant à l’ancien défenseur argentin.

Malheureusement pour les Picards, il était déjà trop tard. Selon L’Equipe, alors tout proche de prolonger son contrat avec son club actuel de Vélez Sarsfield, l’homme de 41 ans a recalé les avances du récent quinzième de Ligue 1, malgré des contacts établis par l’intermédiaire de John Williams, conseiller du président Bernard Joannin.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10