Le Barça est à nouveau touché par un scandale. Cette fois, la presse espagnole a dévoilé, preuves à l’appui, que le club catalan avait fait appel à une société de gestion d’image pour améliorer la cote du président Josep Maria Bartomeu sur les réseaux sociaux. Et dans le même temps s’en prendre via les réseaux sociaux à des concurrents politiques, des anciens joueurs et même des joueurs actuels qui seraient un peu en froid avec Bartomeu et compagnie que sont Messi et Piqué par exemple.

Comme l’explique Sport, le président blaugrana s’est réuni ce mardi soir avec les capitaines de l’équipe pour leur faire savoir qu’il n’y était pour rien dans cette histoire, et qu’il avait rompu les contrats avec la boîte en question, I3 Ventures, suite au scandale. Reste à savoir si Messi, Busquets et compagnie l’ont cru...