En déplacement sur la pelouse de l’Union Berlin, qui découvre l’élite du football allemand cette saison, pour le compte de la 3e journée de Bundesliga, sans Hazard ni Witsel, le Borussia Dortmund s’est fait surprendre ! Après vingt minutes de jeu, sur un corner tiré en retrait dans la surface par l’Autrichien Christopher Trimmel, Marius Bülter est venu ouvrir le score d’une frappe du pied droit (1-0, 22e). Leader avant cette journée, le BvB trouvait les ressources pour réagir trois minutes plus tard, grâce à son duo offensif létal Jadon Sancho, à la passe, Paco Alcacer, à la conclusion, seul devant le but (1-1, 25e). L’Espagnol inscrivait-là son quatrième but de la saison, quand l’Anglais signait - déjà - une troisième passe décisive.

Au retour des vestiaires, Lucien Favre remplaçait Thomas Delaney par Mahmoud Dahoud, qui faisait sa première apparition de la saison. Sur le terrain, c’est le promu qui reprenait l’avantage lorsque Manuel Akanji, partenaire de Mats Hummels dans la défense centrale du BvB, manquait son contrôle, se faisait prendre de vitesse et oubliait de s’opposer à la nouvelle tentative de Marius Bülter (2-1, 50e) ! Le milieu offensif de l’Union, prêté cette saison avec option d’achat par le 1.FC Magdeburg, s’offrait un premier doublé pour son troisième match de Bundesliga. Et Die Eiserne enflammaient le stade An der Alten Försterei (À la vieille Maison forestière) sur un sublime mouvement à trois dans la surface adverse, entre Sheraldo Becker, Robert Andrich et Sebastian Andersson. Le Suédois terminait de près (3-1, 75e) et assurait un premier succès de prestige au promu, pour sa première saison en Bundesliga. Le BvB est 5e, à trois points du leader, Leipzig.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10