Après la trêve hivernale, la Bundesliga reprenait ses droits ce week-end. Et la 18e journée donnait lieu à un choc du haut de tableau entre Leipzig, troisième, et le dauphin du Bayern, Schalke 04. A la Red Bull Arena, se sont les Lipsiens qui ont fait la bonne affaire, en s’imposant 3 but à 1, grâce à Naby Keita, Timo Werner et Bruma.

Alors que Benjamin Stambouli avait déséquilibré Jean-Kévin Augustin dans sa surface, dans un duel d’anciens parisiens, l’attaquant des Bleuets n’était pas parvenu à transformer le penalty et Leipzig allait être lancé par Naby Keita. Le milieu guinéen qui pourrait rejoindre Liverpool avant la fin du mercato hivernal libérait le RB d’une frappe de vingt-cinq mètres légèrement déviée (1-0, 41e). En seconde période, si Schalke ne renonçait pas et Naldo venait égaliser d’un coup de tête dans la surface (1-1, 55e), Timo Werner (2-1, 69e), puis Bruma (3-1, 71e), venaient offrir la victoire aux taureaux rouges. Au classement, Leipzig repasse devant Schalke, et pointe dorénavant à treize point du leader munichois.