Andrés Iniesta a annoncé son départ du Barça ce vendredi mais son départ vers la Chine n’a pas encore été officialisé. Le dossier aurait évolué ces dernières heures. Selon les informations de Marca, les négociations entre Iniesta et le club chinois de Chongqing prendraient du plomb dans l’aile. En cause, le salaire annuel réclamé par l’international ibérique pour rallier la Chine, soit 20 millions d’euros.

En effet, le président de Chongqing n’aurait toujours pas accédé à la requête du joueur barcelonais. Le dialogue aurait même été rompu ces dernières heures entre les deux parties. Une information démentie un peu plus tard dans la soirée par Sport sur son site internet, qui confirme de son côté que tout est bien ficelé pour le départ d’Iniesta en Chine...