« Nous avons localisé l’épave de l’avion à une profondeur de 63 mètres lors des deux premières heures des recherches. Nous avons vu le numéro d’immatriculation (de l’avion), mais la plus grosse surprise c’est que la majorité de l’avion a été retrouvée ». Il y a quelques minutes, le directeur des recherches M. Mears expliquait que l’épave de l’avion qui transportait Emiliano Sala avait été retrouvée quasiment intacte. Un communiqué officiel vient d’être publié par l’AAIB, indiquant qu’un corps avait été repéré dans la carcasse de l’appareil.

Le communiqué :

« Après avoir identifié une zone prioritaire de recherches, l’AAIB a mis en place une stratégie de recherches avec Blue Waters Recoveries Ltd pour maximiser les chances de localiser l’épave de l’avion. L’AAIB a commissionné le vaisseau spécialisé Geo Ocean et Blue Water Recoveries Ltd a commissionné FPV Morven et l’aire de recherche a été divisée entre les deux vaisseaux. Les deux ont démarré leurs recherches dimanche 3 février.

Dès le début des recherches, Morven a identifié un objet susceptible de faire avancer les recherches sur le fond marin grâce à son sonar. Geo Ocean III a utilisé son véhicule télécommandé pour observer la zone où l’objet a été localisé. Sur l’analyse de la vidéo, les enquêteurs de l’AAIB ont conclu qu’il s’agissait de l’avion Pïper Malibu manquant, n° N264DB.

Les recherches ont continué dans la nuit, mais de nouvelles pièces n’ont pas été retrouvées.

Tragiquement, sur la vidéo, un occupant a été repéré dans l’épave. L’AAIB considère désormais de nouvelles étapes, en accord avec les familles du pilote et du passager, et la police. L’image montre le côté gauche du fuselage, incluant le numéro d’identification », peut-on lire. On attend désormais la suite des investigations pour en savoir un peu plus.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10