Raymond Domenech a accordé un entretien à la Gazzetta dello Sport, où il évoque notamment certains souvenirs douloureux, comme la finale perdue face à l’Italie en 2006. Interrogé sur les joueurs les plus forts qu’il a recontrés lorsqu’il était entraîneur, l’ancien sélectionneur de la France a livré une réponse qui pourra étonner.

« C’est difficile. Je dirais Buffon. Cristiano Ronaldo. Saviola était aussi très fort. Si on parle de la finale de 2006, c’était Materazzi. Il a marqué, fait expulser Zidane, a inscrit son penalty : le meilleur », a assuré Domenech, pas rancunier.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10