Nouvel épisode du dossier menant au défenseur du FC Barcelone Clément Lenglet (24 ans). Hier, une décision de la FIFA voulait que le FC Séville règle à l’AS Nancy Lorraine le montant de la clause de 12% sur la plus-value générée par le club espagnol après la vente du joueur au FC Barcelone. Une somme d’environ 3,7 millions d’euros est donc en jeu.

Néanmoins, comme le rapporte Marca, les Andalous devraient faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de cette décision. Selon des derniers, Clément Lenglet n’aurait pas été transféré au Barça car le Français aurait mis fin à son contrat en payant lui-même le montant de sa clause de résiliation avant de rejoindre les Catalans. Affaire à suivre.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10