Sous contrat jusqu’en juin 2020, le sélectionneur national Didier Deschamps a remis l’équipe de France au sommet du football mondial. Quart de finaliste au Brésil en 2014, finaliste malheureux de l’Euro 2020 et vainqueur de la Coupe du Monde 2018 en Russie, le Bayonnais a confié qu’il ne serait pas contre l’idée de prolonger son aventure à la tête des Bleus jusqu’au Mondial qatari en 2022.

« Continuer jusqu’à la prochaine Coupe du Monde (en 2022), évidemment, ce n’est pas quelque chose qui me déplairait. Aujourd’hui j’ai une très bonne relation avec Noël Le Graêt. Contractuellement, je suis lié jusqu’au championnat d’Europe, c’est la seule certitude aujourd’hui, c’est factuel. On se connait suffisamment, on a suffisamment de respect et d’affinités ensemble... C’est lié aux résultats de toute façon. Mais avant de penser à 2022, ça passe par les qualifs », a-t-il déclaré à l’AFP.