Ancien buteur emblématique de la Colombie, de Parme et de Newcastle, Faustino Asprilla (50 ans) a fait une énorme révélation dans un documentaire intitulé « Faustino El Grande » dont certains passages ont été relayés par le journal AS. Et dans l’un de ces extraits, Asprilla nous apprend qu’un narco trafiquant lui a proposé d’assassiner le célèbre gardien de but paraguayen José Luis Chilavert après une altercation survenue entre les deux hommes à l’occasion d’un match comptant pour les qualifications du Mondial 1998 en France.

« On m’a dit : “nous avons besoin que vous nous donniez l’autorisation parce que ces deux types (chargés de commettre le crime) vont rester ici au Paraguay et veulent aller tuer ce gros sac de Chilavert”. Je leur ai répondu : “mais vous êtes fous, vous allez ruiner le football colombien et ça n’est pas possible. Ce qui se passe sur un terrain de football, reste sur le terrain.” » Déjà marquée par l’assassinat d’Andrés Escobar en 1994, la Colombie a échappé de peu à un nouveau drame qui aurait terni son image.